Championnats européens 2022 : Happio en argent derrière le roi Warholm, Potdevin en bronze en para canoë... Ce qu'il faut retenir de la 9e journée

La délégation tricolore a ajouté deux nouvelles médailles à son compteur, vendredi à Munich.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Wilfried Happio, le nouveau vice-champion d'Europe du 400 m haies, le 19 août 2022. (ANDREJ ISAKOVIC / AFP)

Neuvième jour de compétition à Munich lors des Championnats européens et ce sont deux nouvelles médailles qui sont venues s'ajouter dans l'escarcelle du clan français (41 au total), vendredi 19 août. Eddie Potdevin a été le premier à frapper, en bronze, sur l'eau munichoise avant que Wilfried Happio ne vienne décrocher l'argent sur la piste.

En VTT, Victor Koretzky n'est pas passé loin du podium mais a échoué à la quatrième place. Du côté du tennis de table, déceptions en simple pour les frères Lebrun et pour Jianan Yuan, éliminée aux portes des demi-finales.

Athlétisme : Wilfried Happio en argent sur le 400 m haies

Wilfried Happio s'est transcendé pour aller chercher la médaille d'argent sur le 400 mètres haies en 48"56. Arrivé 4e aux Mondiaux à Eugene (Etats-Unis) en juillet, le Français monte enfin sur le podium et confirme ainsi sa belle progression des dernières semaines.

Le Français Wilfried Happio s'empare de la médaille d'argent au 400 mètres haies ! Il n'est battu que par le recordman du monde Karsten Warholm, auteur d'un chrono de 47.12, le record des championnats. Ludvy Vaillant et Victor Coroller terminent 4e et 8e.
Francetv

A Munich, il a franchi la ligne juste derrière le champion olympique sur la distance, le Norvégien Karsten Warholm et recordman du monde (45"94). Ce dernier, qui avait terminé 7e aux Mondiaux après sa blessure en juin, a fait tomber le record des championnats d'Europe en 47"12. Ludvy Vaillant (48"79) manque le podium pour un centième, juste derrière le Turc Yasmani Copello (48"79).

Sur le 3 000 mètres steeple, les deux Français engagés, Djilali Bedrani (8e) et Louis Gilavert (15e) n'ont rien pu faire face au Finlandais Topi Raitanen vainqueur devant les Italiens Ahmed Abdelwahed et Osama Zoghlami.

Chez les femmes, Shana Grebo a défendu ses chances en finale du 200 mètres, pour sa première finale internationale. Mais la Française a terminé en 6e position (23"06), loin derrière la championne d'Europe Mujinga Kambundji (22"32).

Après avoir échoué à sa quête à la médaille d'or pour 5 millièmes en finale du 100 mètres, la Suissesse Mujinga Kambundji prend sa revanche et s'impose sur le 200 mètres ! Avec un chrono en 22.32, elle devance la Britannique Dina Asher-Smith et la Danoise Ida Karstoft. La Française Shana Grebo termine à la 6e place.

Para canoë : Eddie Potdevin décroche le bronze 

Première médaille française sur ces championnats d’Europe de para canoë en ligne. Comme il y a trois ans, Eddie Potdevin a goûté à une médaille de bronze vendredi sur le 200 mètres sprint en catégorie Va’a (pirogue polynésienne) VL3. Sixième des Jeux à Tokyo, le céiste de 42 ans a été devancé par le Britannique Jack Eyers et l'Ukrainien Vladyslav Yepifanov. L’autre Français engagé dans cette finale, Adel Aber, termine à la sixième place.

“Cette médaille a une saveur particulière, j’ai été privé de Mondiaux au Canada et je l’avais en travers de la gorge” a-t-il expliqué au micro de France Télévisions. “Je ne suis pas venu en revanchard mais je voulais montrer que j'étais de retour. Ce n’est qu’une étape vers Paris 2024, j’espère que mes collègues vont continuer sur cette lancée.”

Le Français de 42 ans Eddie Potdevin a décroché la médaille de bronze du 200 m en canoë handisport. Le tricolore a été devancé par le Britannique Jack Eyers et l'Ukrainien Vladyslav Yepifanov. L'autre bleu en lice, Abel Aber, a, lui, terminé sixième de la finale.
Francetv

VTT : Tom Pidcock intouchable, Victor Koretzky au pied du podium

Tom Pidcock a bien débuté sa folle ambition de triplé en 2022. Parti peu après la mi-course lors de l’épreuve de VTT, le Britannique a remporté son premier titre européen dans la discipline. Le coureur de 23 ans visera le même métal le 26 août lors des Mondiaux de la discipline dans la station des Gets, en France. Celui qui a a aussi glané une victoire d'étape sur le dernier Tour de France tentera également en septembre de viser l'or lors des Mondiaux sur route en Australie, le 25 septembre.

À la lutte pour le podium, le Français Victor Koretzky a finalement terminé à la quatrième place, incapable d’accrocher la roue de Sebastian Carstensen (2e) et Filippo Colombo (3e) au moment où ces deux concurrents ont pris quelques mètres d'avance. Du côté des autres Tricolores engagés, Joshua Dubau et Stéphane Tempier ont terminé 14e et 15e. Thomas Griot, lui, a été contraint à l'abandon.

Après un début de course un peu en retrait, le Britannique n'a pas tremblé et s'impose avec 10 secondes d'avance sur le Danois Sebastian Fini Carstensen et le Suisse Filippo Colombo. Le premier Français, Victor Koretzky, est 4e.
Francetv

Tennis de table : les frères Lebrun et Jianan Yuan éliminés en simple

En bronze en double pour leur première compétition internationale, Alexis Lebrun, 18 ans, et son frère Félix, 15 ans, ont été éliminés prématurément en simple. Le cadet a subi la loi du Suédois Kristian Karlsson dès les 16es de finale (1-4) tandis que l’aîné s’est arrêté un tour plus tard, en 8es, face au bourreau de son frère (2-4).

Dans le tableau féminin, Jianan Yuan a manqué de peu son billet pour les demi-finales. Médaillée d’or avec Emmanuel Lebesson en double mixte, elle s’est inclinée vendredi contre l’Allemande Nina Mittelham (3-4). Frustrant, d'autant que la Française a mené trois sets à deux, 9 points à 6...

La Française menait 3 sets à 2, 9 points à 6, mais elle a finalement cédé contre l'Allemande Nina Mittelham au 7e set et échoue aux portes des demies. Il n'y a plus de Français engagé au tennis de table.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers VTT

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.