Cet article date de plus de deux ans.

Tour de France : l'ascension du Mont Ventoux, une étape mythique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Tour de France : l'ascension du Mont Ventoux, une étape mythique
Tour de France : l'ascension du Mont Ventoux, une étape mythique Tour de France : l'ascension du Mont Ventoux, une étape mythique (France 3)
Article rédigé par France 3 - G.Naboulet, O.Gardette, M.Gualandi, M.Le Lievre, Y.Kadouch
France Télévisions
France 3

L'ascension du Mont Ventoux, à 1 910 mètres d'altitude, est l'une des étapes les plus mythiques du Tour de France. Elle aura lieu mercredi 7 juillet. Au-delà du sport, cette étape fait découvrir aux téléspectateurs un paysage unique : le géant de Provence, qui domine le Vaucluse, est classé réserve de biosphère à l'Unesco. 

À la veille de l'étape mythique du Mont Ventoux (Vaucluse), prévue mercredi 7 juillet sur le Tour de France, les supporters mettent déjà l'ambiance dans les virages. Le col est fermé à la circulation : les amateurs français et étrangers de cyclisme en profitent avant l'arrivée des coureurs. Sa silhouette caractéristique fait du géant de Provence un lieu unique, perché à 1 910 mètres d'altitude, dominant le Vaucluse. Cette année, les coureurs vont en faire deux ascensions, une grande première. 

Rendez-vous avec un géant mythique

Depuis 1951, il a été gravi à 16 reprises. Le Mont Ventoux a été le théâtre d'étapes tragiques, comme en 1967, où l'Anglais Tom Simpson, champion du monde, s'est effondré sous l'effet de la chaleur, de la déshydratation et du dopage. Le champion Eddy Merckx y a fait, quant à lui, un malaise après sa victoire en 1970. Le Ventoux est devenu mythique. "On accepte plus de souffrir dans le Ventoux que dans un autre col", estime Bernard Thévenet, vainqueur au Mont Ventoux en 1972. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.