Cet article date de plus de huit ans.

Tour de France 2016 : 23.000 policiers et gendarmes mobilisés ansi que le GIGN

Le ministère de l'Intérieur a décliné ce mardi les mesures prises pour le Tour de France cyclisme en juillet. Le plan passe par la mobilisation inédite du groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et de 23.000 policiers et gendarmes.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (23.000 gendarmes et policiers seront mobilisés pour l'édition 2016 (illustration) © Sipa)

Le Tour de France cycliste se disputera du 2 au 24 juillet alors que le Parlement a voté une prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 26 juillet prochain. La Grande boucle bénéficiera cette année de mesures particulières a annoncé ce mardi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

 

Pour la première fois, une équipe de l'élite de la gendarmerie sera mobilisée, a indiqué Bernard Cazeneuve, précisant que le Tour de France "a fait l'objet d'une préparation minutieuse sur les 3.500 km du parcours" et "23.000 policiers et gendarmes" seront mobilisés, c'est à dire 3.000 de plus que pour l'édition 2015. 

Les services de sécurité travailleront avec leurs homologues d'Espagne, d'Andorre et de Suisse, les trois pays traversés par la Grande Boucle 2016. Par ailleurs, un poste de commandement opérationnel sera mis en place dans chaque ville d'arrivée avec des représentants de la police et de la sécurité précise Christian Prudhomme, le patron du Tour de France, tout en souhaitant "ne pas rajouter de la peur à la peur" .

"Le Tour de France est une grande fête populaire (...) gardons ça" : Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France

Une cellule de sécurité spéciale sera aussi installée place Beauvau, au ministère de l'Intérieur, tout au long de l'évènement sportif. Ce dispositif prend modèle sur celui de l'Euro de football. 

Afin de justifier son dispositif, le ministère de l'Intérieur a précisé que le Tour de France, dont le départ cette année sera donné au pied du Mont-Saint-Michel, représente "le premier spectacle gratuit suivi chaque année par douze millions de personnes sur le bord des routes et 3,5 milliards de téléspectateurs".

  (Le Tour de France 2016 © Visactu)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.