"Plan vélo" : aux Mureaux, les cyclistes sont déjà indemnisés pour aller au travail à vélo

Le "forfait mobilité durable" prévoit une contribution pour les employés qui utilisent une bicylette pour leur trajet domicile-travail. Un dispositif déjà en place à la municipalité des Mureaux (Yvelines).

Illustration d\'un cycliste à Paris, le 14 septembre 2018.
Illustration d'un cycliste à Paris, le 14 septembre 2018. (LUC NOBOUT / MAXPPP)

Être payé pour aller au travail à bicyclette ? C'est l'une des mesures du grand "plan vélo'' du gouvernement, présenté mi-septembre. Ce dispositif se nomme "forfait mobilité durable" et il entre en vigueur en ce début d'année. Il prévoit une contribution qui peut s'élever jusqu'à 400 euros par an pour les entreprises privées, 200 dans le public.

Sans attendre le 1er janvier, quelques communes ont déjà sauté le pas, comme Les Mureaux, dans les Yvelines, qui a testé le principe d'une indemnisation kilométrique pour tous les agents utilisant un vélo pour leur trajet domicile-travail. Sur les 800 employés de la ville, une trentaine vient travailler à vélo. Sophie attache le sien devant la mairie : "La chaîne, le pare-boue pour ne pas salir... Je suis bien équipée et ça me permet d'arriver vraiment au pied du bureau", explique-t-elle.

25 centimes du kilomètre

Sophie pédale environ dix minutes par jour. En venant au travail à vélo, elle cumule 25 centimes par kilomètre parcouru, un bon coup de pouce à la fin de l'année : "Il y a un maximum de 200 euros par an de versés, c'est vraiment un plus, raconte-t-elle.

Ça participe à inciter les collègues à venir à vélo et ça valorise la pratique du vélo, c'est une bonne initiative de la part de la villeSophie, employée de mairieà franceinfo

Récompenser les employés soucieux de l'environnement

L'initiative, justement, a été portée par Michel Carrière, adjoint au maire en charge de la mobilité. Pour lui, il fallait que sa mairie récompense les employés soucieux de l'environnement : "Donner un peu d'argent pour rendre à l'employé toute capacité à un mieux-être, pourquoi ne pas en passer par là ?, souligne-t-il. Depuis le début de l'année, on est quasiment à 11 000 kilomètres de vélo, ça fait combien d'émissions de CO2 évitées ?"

Il faut donner plus de place à un mode de déplacement qui fait du bien à la santé humaineMichel Carrière, maire des Mureauxà franceinfo

La ville des Mureaux est la première a récompenser financièrement ses employés cyclistes. En 2020, le forfait mobilité durable sera obligatoire dans toutes les mairies de France.

"Plan vélo" du gouvernement : aux Mureaux, les habitants rémunérés jusqu'à 400 euros pour aller au travail à vélo : le reportage de Sarah Nedjar
--'--
--'--