"J'ai crié pour lui notifier que je n'étais pas un sanglier" : le vététiste Julien Absalon raconte avoir été visé par un chasseur

A la sortie d'un virage, le double champion olympique est tombé vendredi sur un chasseur dont l'arme était chargée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La champion olympique Julien Absalon lors d'une séance photo, le 2 mai 2019, à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

Une mauvaise rencontre en forêt. Le double champion olympique de VTT Julien Absalon a assuré, dans un témoignage sur Facebook, avoir été visé par un chasseur lors d'une balade en forêt, vendredi 18 décembre. "Lors de ma sortie en VTT, à la sortie d'un virage, j'ai été mis en joue par un chasseur, j'ai crié pour lui notifier que je n'étais pas un sanglier (j'espère qu'il avait remarqué...), raconte le sportif. Je lui demande pourquoi il me vise, il me répond que son fusil est chargé (rassurant) mais qu'il est en l'air (un peu en ma direction quand même...)."

Je ne souhaite pas créer de polémique mais j’ai une petite question. Hier, lors de ma sortie en VTT à la sortie d’un...

Posted by Julien Absalon on Saturday, December 19, 2020

"Bon on s'explique calmement (en même temps il vaut mieux car il a une arme chargée dans les mains...), poursuit le vététiste de 40 ans. Avant de repartir je lui demande s'il est seul. Il me répond 'oui, je chasse seul avec mon chien'." Julien Absalon ne souhaite pas créer la polémique, mais se pose une question face à cette situation : "Est-il autorisé de chasser seul ? Du coup sans signalement sans mettre de panneau.... Je ne suis pas anti-chasse mais c'est un peu 'étrange' de croiser en forêt des personnes seules armées de fusils chargés."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.