Giro 2022 : l'Erythréen Biniam Girmay décroche sa première victoire sur le Tour d'Italie devant Mathieu van der Poel

Au lendemain de la journée de repos, l'Erythréen a remporté au sprint la 10e etape du Giro, mardi. Juan Pedro Lopez conserve le maillot rose.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Erythréen Biniam Girmay (Intermarché) remporte la 10e étape du Giro, le 17 mai 2022. (LUCA BETTINI / AFP)

Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert) continue d'écrire l'histoire. Près de deux mois après être devenu le premier Africain à gagner une classique flandrienne (Gand-Wevelgem), l'Erythréen a atteint son objectif : lever les bras sur une étape du Giro. Pour sa première participation au Tour d'Italie, il s'est imposé au sprint sur la 10e étape, mardi 17 mai, devant Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Vincenzo Albanese (Eolo-Kometa).

Au lendemain de la journée de repos, les meilleurs puncheurs du peloton s'étaient donné rendez-vous à Jesi, ville d'arrivée. Le duel attendu entre Mathieu van der Poel et Biniam Girmay a bien eu lieu dans un final tortueux et débridé. Le coureur d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a été le plus fort, et le Néerlandais, reconnaissant, l'a félicité d'un pouce levé au passage de la ligne.

L'Africain a pris sa revanche sur "MVDP" qui l'avait devancé lors de la première étape du Giro, à Visegrad (Hongrie). Sa joie a seulement été ternie par un accident imprévu survenu lors de la cérémonie protocolaire. Il a été blessé à un oeil par le bouchon d'une bouteille qu'il venait d'agiter et a dû aller à l'hôpital pour se faire soigner. Une décision sera prise après la nuit quant à sa participation à la 11e étape.

Vingt-cinquième de l'étape, Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) conserve son maillot rose de leader du Tour d'Italie.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Giro 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.