Cyclisme : le centenaire Robert Marchand est mort

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Cyclisme : le centenaire Robert Marchand est mort
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Nahon, C. Dechassey - franceinfo
France Télévisions

Robert Marchand, le cycliste collectionneur de records, est décédé dans la nuit du vendredi 21 mai, à l’âge de 109 ans. Une longévité qui s’appuyait sur un dynamisme à toutes épreuves.

On pensait Robert Marchand éternel, comme sa passion pour le vélo et la vie. Dans la nuit du vendredi 21 mai, le cycliste s’est éteint à l’âge de 109 ans. Il était détenteur de plusieurs records cyclistes, dans une catégorie tout spécialement pour lui, celle des plus de 100 ans. Son ami de toujours et entraîneur, Gérard Mistler, salue l’athlète et l’homme : "C’est un véritable exemple pour l’humanité. C’est l’optimisme, l’émerveillement et la joie de vivre."

Le sport et la modération comme secrets de jeunesse

L’un de ses secrets de jeunesse, faire 15 minutes de sport chaque matin. Le tout, couplé à une certaine hygiène de vie. "J’ai usé de tout, mais abusé de rien. J’ai été ivre trois fois dans ma vie", confiait Robert Marchand avec humour en 2014. Né en 1911, le cycliste a connu les deux Guerres mondiales. Ce militant communiste a même fait partie de la Résistance. Tour à tour pompier, bûcheron, planteur de canne à sucre, Robert Marchand a pratiqué pas moins de 15 métiers. C’est toutefois sa passion pour le vélo qui le portait, puisqu’il a suivi 98 Tours de France et a souvent été invité sur les étapes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.