Cet article date de plus de six ans.

Eurobasket : la France en démonstration contre la Bosnie (81-54)

Les Français ont rapidement creusé l'écart, dimanche à Montpellier, et ont fait plaisir à leur public. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le basketteur français Rudy Gobert lors du match France-Bosnie de l'Eurobasket, à Montpellier, le 6 septembre 2015. (PASCAL GUYOT / AFP)

Pas de frayeur, cette fois, pour l'équipe de France de basket. Les Bleus ont facilement dominé la Bosnie (81-54) pour son deuxième match de l'Euro 2015, dimanche 6 septembre à Montpellier (Hérault). La victoire poussive contre la Finlande la veille est (presque) oubliée. Que retenir de ce large succès ?

La défense s'est retrouvée

Après avoir encaissé plus de 80 points contre de modestes Finlandais, la France a serré les boulons dans son secteur le plus fort : la défense. Les Bosniens ont fait illusion un quart-temps avant d'être réduits à l'impuissance par l'agressivité française. 

Tony Parker à un point du record

L'emblématique meneur de jeu des Bleus a égalé le record de points marqués en championnat d'Europe par le Grec Nikos Galis (1 030 points). Mis au repos en fin de match, il n'a pas pu effacer cette marque. Ce n'est que partie remise, à l'évidence.  "C'est pas grave, balayait-il après la rencontre. Je joue pour gagner des titres. Mais on verra demain."

Une attaque de gala

La scène se passe lors du troisième quart temps : les Français deviennent irrésistibles, inscrivent un panier sur toutes leurs offensives quand leurs adversaires font preuve de maladresse. En cinq minutes, la France inflige un 21-0 à la Bosnie, scellant sa victoire et son goal-average. En fin de match, le sélectionneur a pu donner du temps de jeu à tous les remplaçants, et tous, sauf le jeune Mouhammadou Jaïteh, ont inscrit des points. 

Encore un succès et les Bleus seront qualifiés. Mais l'équipe de Vincent Collet ne vise qu'un grand chelem dans cette poule à sa portée pour s'offrir un adversaire abordable en huitième de finale. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.