24 heures du Mans : Toyota dominait au tiers de la course

Le départ de la 88e édition des 24 heures du Mans (Sarthe) a été donné samedi 19 septembre à 14h30. Toyota paradait en tête samedi soir.

FRANCEINFO

La nuit est tombée aux 24 heures du Mans samedi 19 septembre et c’est toujours Toyota qui domine les débats. Carlos Tavares, le patron de PSA, a donné le départ de la course disputée à huis clos sur le mythique circuit de la Sarthe samedi matin. Parti de la pole, la Toyota N°7 a vite pris ses distances avec les Rebellion. Malgré une crevaison lente en début de course, la Toyota N°8 est restée au contact, prenant la tête au gré des ravitaillements.

12 heures de nuit au lieu de huit

Septembre oblige, la nuit est tombée très tôt sur Le Mans. La Toyota N°8 est rentrée au stand pour une fuite du liquide de frein, qui a lui a coûté dix minutes, mais pas sa deuxième place au classement général derrière la N°7. 12 heures de nuit au lieu de huit, "ça change beaucoup de choses. 39 pilotes débutent cette année et découvrent la piste la nuit, en même temps la fatigue arrive et on annonce de la pluie, ce qui va rendre la course encore plus épique", analyse le consultant de France Télévisions Franck Lagorce.

Des voitures sur la piste des 24 heures du Mans
Des voitures sur la piste des 24 heures du Mans (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)