Cet article date de plus de dix ans.

Retour gagnant pour Pescarolo

La Pescarolo-Judd des Français Emmanuel Collard, Christophe Tinseau et Julien Jousse a remporté les 6 Heures du Castellet, 1re manche du championnat Le Mans Séries d'endurance, ce dimanche après-midi sur le circuit Paul-Ricard HTTT, près de Toulon. Une superbe performance à un peu plus de deux mois des 24h du Mans.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Collard est passé sous le drapeau à damier, le jour de ses 40 ans, avec un tour d'avance sur le coupé Lola-Toyota de l'écurie suisse Rebellion, confié à Jean-Christophe Boullion, un ancien pilote de Pescarolo Sport, et l'Italien Andrea Bellichi. "On ne pouvait pas rêver mieux", a réagi Henri Pescarolo, quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans, pour qui cette course marquait la fin d'une période noire à la suite du dépôt de bilan de Pescarolo Sport, l'écurie qu'il avait fondée en 2000.

Fin 2010, après une saison blanche sans participer à aucune course, un homme d'affaires français passionné de course automobile, Joël Rivière, a permis la renaissance de l'équipe sarthoise avec un nouveau nom, le Pescarolo Team. Cette course était la première de la saison d'endurance en Europe, en l'absence d'Audi et Peugeot, trop occupés à préparer les 24 Heures du Mans.

Classement

1. Collard-Tinseau-Jousse (FRA/Pescarolo-Judd) 185 tours
2. Boullion-Bellichi (FRA-ITA/Lola-Toyota) à 1 tour
3. Kimber-Smith-Chalandon-Ojjeh (GBR-FRA-SAU/Zytek-Nissan) 6 tours
(1er catégorie LMP2)
4. Russo-Perez-Companc-Kaffer (ARG-ARG-GER/Lola-Judd) 6 tours
5. Kane-Watts-Leventis (GBR/Honda-HPD) 8 tours
6. De Crem-Kraihamer (BEL-AUT/Oreca-Nissan) 10 tours
7. Prost-Jani (FRA-SUI/Lola-Toyota) 10 tours
8. Amaral-Pla (POR-FRA/Zytek) 11 tours
9. Garofall-Gates-Phillips (GBR/Lola-AER) 11 tours
10. Ebbesvik-Frey-Meichtry (NOR-SUI-SUI/Oreca-Judd) 11 tours
...
14. Bell-Walker (GBR/Ferrari F458) 15 tours
(1er catégorie GTE-Pro)

Voir la video

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.