MotoGP : triplé Ducati aux essais libres, Zarco bien placé à Doha

Ducati, avec Jack Miller, Francesco Bagnaia et Johann Zarco aux avant-postes, a dominé les deux premières séances d'essais libres MotoGP du Grand Prix de Doha, deuxième manche de la saison, sur le circuit de Losail vendredi 2 avril.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le pilote français Johann Zarco sur sa Ducati à Doha le 2 avril 2021 (KARIM JAAFAR / AFP)

"C'est un bon chrono, même si je ne suis pas encore à 100% du 'feeling' aisance", remarquait Johann Zarco, au terme des deux premières séances d'essais libres. "Je peux être heureux parce que j'ai pris une bonne place pour demain (samedi), mais pas de mon travail cet après-midi. C'était une journée difficile. La chaleur l'après-midi m'a dérangé, je suis encore tombé. Il faut réussir à mieux gérer les conditions de piste compliquées pour ne pas perdre du temps, car on perd du temps quand il y a une chute. Ca n'est pas marrant, si je pouvais l'éviter, ça serait mieux."

L'Australien Miller, pilote officiel de la marque italienne, a signé un chrono de 1 min 53 sec 145/1000 dans les conditions de piste les plus favorables de toutes les séances, de nuit lors des essais libres 2. Il devance son équipier italien Bagnaia de 313/1000 et le Français Zarco (Ducati-Pramac) de 392/1000.

Quartararo 4e derrière les Ducati

Le second Français Fabio Quartararo (Yamaha) s'est intercalé en 4e position à 438/1000, devant l'autre Ducati-Pramac du "rookie" espagnol Jorge Martin, 5e à 448/1000. "Je ne me suis pas senti bien aujourd'hui, surtout à cause des conditions de piste. Le 'grip' (l'adhérence) n'était pas bien. Ca change énormément (par rapport au week-end dernier). Je ne pensais pas faire un tour aussi bien. C'est important d'être directement en Q2 (la deuxième et dernière partie des qualifications, ndlr) mais le feeling n'était pas bon aujourd'hui.

Le vainqueur de la semaine dernière, déjà au Qatar, l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha), est 9e à 727/1000.

Parmi les têtes d'affiche, le champion en titre, l'Espagnol Joan Mir (Suzuki, 13e à 867/1000), et l'Italien Valentino Rossi (Yamaha-SRT, 14e à 967/1000), se trouvent dans une position compliquée.

En effet, seul le top 10 des trois premières séances d'essais se qualifie directement pour la deuxième et dernière partie des qualifications, au cours de laquelle se jouent les premières places sur la grille de départ. Les autres devront passer par un repêchage samedi à partir de 20h00 locales (17h00 GMT).

Or il sera compliqué pour Mir et Rossi d'améliorer leurs temps lors des essais libres 3 en journée samedi (15h15/12h15 GMT), sur une piste plus chaude et donc offrant moins d'adhérence.

Pour rappel, l'Espagnol Marc Marquez (Honda), qui soigne toujours une fracture au bras droit subie l'été dernier, est forfait a minima pour les deux premières courses de 2021.

Classement combiné des deux premières séances d'essais libres

1. Jack Miller (AUS/Ducati) 1:53.145
2. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 1:53.458
3. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac) 1:53.537
4. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) 1:53.583
5. Jorge Martin (ESP/Ducati-Pramac) 1:53.593
6. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 1:53.646
7. Franco Morbidelli (ITA/Yamaha-SRT) 1:53.699
8. Alex Rins (ESP/Suzuki) 1:53.713
9. Maverick Vinales (ESP/Yamaha) 1:53.872
10. Stefan Bradl (GER/Honda) 1:53.914
...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.