GP du Qatar : Maverick Viñales premier vainqueur de la saison de MotoGP devant le Français Johann Zarco

Pour la première manche du championnat du monde de MotoGP 2021, Maverick Viñales (Yamaha) a empoché le Grand Prix du Qatar sur le circuit de Losail, dimanche 28 mars. Les deux Français Johann Zarco et Fabio Quartararo, longtemps acteurs de la course, ont respectivement fini 2e et 5e. Le champion du monde en titre, Joan Mir, a fait une folle remontée, de la 10e place sur la grille à la 4e.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Maverick Vinales sur le circuit de Losail, au Qatar. (GIGI SOLDANO / STUDIO MILAGRO)

Ce dimanche 28 mars marquait le retour des catégories reines des sports mécaniques. Après la Formule 1 quelques heures plus tôt, les meilleurs pilotes du monde enfourchaient leur MotoGP pour la première manche du Championnat du monde. Sur le circuit de Losail, au Qatar, c'est l'Espagnol Maverick Viñales qui est sorti vainqueur devant Johann Zarco. Le Français a manqué l'occasion de décrocher son premier succès en MotoGP mais a tout de même égalé son meilleur résultat en carrière en résistant à la folle remontée de Joan Mir, finalement quatrième.

Un départ compliqué puis un rythme de course impressionnant

Pour aller chercher sa neuvième victoire dans la catégorie reine, Maverick Viñales a pris son temps à la suite d'un départ compliqué, dépassé par les Ducati très puissantes en ligne droite. L’Espagnol a perdu quelques places au départ avant de trouver son rythme de course. Il lui a fallu attendre jusqu’à huit tours de l’arrivée pour dépasser le poleman Francesco Bagnaia. Ce dernier avait contrôlé sa course jusqu'ici avant de craquer progressivement. Il a tout de même réussi à récupérer sa place sur le podium à l'issue d'une dernière ligne droite haletante.

C'est lors de cette même dernière ligne droite que Johann Zarco, pour sa première course chez Pramac, a obtenu sa deuxième place, son huitième podium en MotoGP. Le Cannois venait pourtant de perdre sa place de dauphin au profit du champion en titre Joan Mir, auteur d'une folle remontée, lui qui est parti en dixième position sur la grille. Mais le Français de 30 ans ne s'est pas laissé abattre et a profité de la puissance de sa Ducati pour repasser devant l'Espagnol à quelques mètres de la ligne seulement. "C'était une bonne course, une longue course. J'ai réussi à reprendre la deuxième place grâce à mon moteur", savourait Zarco après la course.

L'autre Tricolore, Fabio Quartararo (Yamaha), a vécu plusieurs courses en une. Parti en deuxième position, il a lui aussi eu un départ poussif avant de remonter progressivement au classement. Il talonnait même son compatriote Johann Zarco, laissant penser pendant un moment que les deux Français pourraient grimper ensemble sur le podium. Cela n'a finalement pas été le cas puisque Quartararo a perdu sa troisième place à douze tours de l'arrivée. Relégué jusqu'en septième position à cause d'un pneu arrière dégradé, il a terminé à la cinquième place.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.