Formule 1 - GP de Russie : première pole position pour Lando Norris devant Carlos Sainz et George Russell

Lewis Hamilton a tapé samedi dans le mur de la voie des stands en Q3 et partira de la 4e place.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lando Norris signe sa première pole position à Sotchi (Russie). (ALEXANDER NEMENOV / AFP)

Des éclaircies ont permis la tenue des qualifications du Grand Prix de Russie alors que la troisième séance d’essais libres avait été annulée dans la matinée, samedi 25 septembre. Sur une piste humide, Lando Norris a réalisé le meilleur temps devant Carlos Sainz et George Russell. Le pilote McLaren signe la première pole position de sa carrière et permet à son écurie de poursuivre sa bonne période après son doublé à Monza

La séance de qualifications du Grand Prix de Russie a délivré un scénario surprenant. En Q3, sur une piste en train de sécher, George Russell a adopté la meilleure stratégie de pneumatiques, montrant l'exemple à ses concurrents. À bord de sa Williams, le jeune Britannique est parvenu à accrocher la troisième place de la grille. Devant lui, Lando Norris et Carlos Sainz signent une première ligne inédite. 

Lewis Hamilton, qui détenait le meilleur chrono en début de Q3, a tapé le mur à l'entrée de la voie des stands en voulant changer de pneus. Une fois son aileron avant changé, le champion du monde en titre est revenu en piste avant de partir à nouveau en tête à queue et de prendre finalement la 4e place. Alors que les Mercedes étaient très performantes jusque là à Sotchi, Valtteri Bottas prend lui la 7e place en qualifications.

Verstappen et Leclerc en fond de grille

Max Verstappen s’élancera de la dernière position puisque le pilote néerlandais a changé plusieurs pièces sur sa monoplace et qu’il était déjà pénalisé de trois places à la suite de son accrochage avec Lewis Hamilton à Monza. Charles Leclerc le devancera, à la 19e place sur la grille, puisque de nouvelles pièces ont été introduites sur son moteur. 

Du côté des Français, Esteban Ocon s’élancera de la 10e position et Pierre Gasly, pourtant performant en essais libres, partira de la 12e place après un désaccord sur la stratégie des pneumatiques de son équipe. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.