Dakar 2022 : Kevin Benavides remporte la 11e étape motos, Adrien Van Beveren sort du podium au général

Le pilote argentin s'est offert la 11e étape, jeudi, pendant que le Français a perdu son avance sur ses concurrents au classement général.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Kevin Benavides a remporté la onzième étape du Dakar 2022, le 13 janvier 2022. (GIGI SOLDANO / DPPI)

Nouveau coup de théâtre sur le Dakar. Adrien Van Beveren a peut être laissé échapper la victoire au classement général sur la 11e étape, jeudi 13 janvier. Alors qu'il était leader avant le départ de la spéciale entre Bisha et Bisha, le pilote français a terminé l'étape du jour à la 15e place (+21'33) et pointe désormais à la 4e place du classement général (+15'30'' du leader) désormais mené par le grand gagnant du jour, Sam Sunderland (2e de la 11e étape).

C'est Kevin Benavides, le tenant du titre, qui s'est offert la spéciale, après avoir abandonné la veille (mais autorisé à poursuivre le Dakar) à cause d'un problème mécanique. 

Adrien Van Beveren a laissé filer des minutes précieuses sur ses concurrents dans les 43 premiers kilomètres (+13'09''). À l'image du Français, la course a été encore plus compliquée pour les autres ouvreurs du jour. Toby Price, Luciano Benavides et Joan Barreda pointent tous au-delà du Top 20, à plus de 25 minutes du leader. 

À noter également que Martin Michek, 10e du Dakar 2021, a été contraint à l'abandon, à la suite d'un problème mécanique après deux pointages. Il occupait la 18e place du général avant le début de l'étape.

Le suspense reste entier

Sam Sunderland, parti 17e, a quant à lui brillé sur la spéciale et termine à quatre petites secondes seulement de Benavides. Troisième du général avant l'étape, il a profité de sa très belle course pour prendre la tête du classement général, devant Quintanilla (+6'52'', 6e de la onzième étape) et Walkner (7'15'', 4e de la onzième étape). 

La douzième et dernière étape, vendredi, devrait tenir toutes ses promesses, puisque l'incertitude plane encore sur le lauréat de cette édition. Si la tâche s'annonce compliquée pour Adrien Van Beveren, rien n'est joué. Le Français partira à la 15e place dans l'ultime chrono de 164 km. Ses trois concurrents s'élanceront quant à eux dans le Top 6.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.