Sifan Hassan

Résumé de la rubrique

Sifan Hassan est une athlète éthiopienne qui a été naturalisée néerlandaise en 2013, cinq ans après son arrivée aux Pays-Bas en tant que réfugiée. Elle est spécialiste des courses de fond et de demi-fond, et s’affirme comme l’une des meilleures Européennes de l’histoire de l’athlétisme.Sifan Hassan remporte son premier titre majeur en 2013, année où elle devient championne d’Europe de cross-country à Belgrade, dans la catégorie espoirs. Dès 2014, elle brille sur la piste en décrochant le titre de championne d’Europe du 1 500 mètres et la médaille d’argent sur le 5 000 m derrière la Suédoise Meraf Bahta.Un an plus tard, elle gagne la Ligue de diamant et une première médaille mondiale, en terminant troisième du 1 500 m aux championnats du monde de Pékin, derrière l'Ethiopienne Genzebe Dibaba et la Kényane Faith Kipyegon.Sifan Hassan obtient son premier titre mondial lors des Mondiaux en salle de Portland, en 2016. Sur 1 500 m, elle se couvre d’or et devance les Ethiopiennes Dawit Seyaum (2e) et Gudaf Tsegay (3e). En revanche, elle perd le titre européen (2e) à Amsterdam face à la Polonaise Angelika Cichocka et ne termine qu’à la cinquième place du 1 500 mètres des Jeux olympiques de Rio.L’année 2017 est difficile pour la Néerlandaise, qui ne peut faire mieux que 5e du 1 500 m des championnats du monde de Londres, remporté par Faith Kipyegon. Elle se console avec le bronze sur 5 000 m, derrière Hellen Obiri et Almaz Ayana.Sifan Hassan retrouve l’or en 2018 lors des championnats d’Europe de Berlin, où elle est titrée sur 5 000 m. L’année suivante, elle remporte la Ligue de diamant (1500m et 5000m) et réussit le doublé aux Mondiaux de Doha, avec l’or sur 1 500 m et 10 000 m.Sifan Hassan a pulvérisé le record du monde du 10 000 m le 6 juin 2021 à Hengelo, aux Pays-Bas. Elle est l’une des athlètes à suivre lors des Jeux olympiques de Tokyo, où elle tentera de décrocher une première médaille olympique.