INFOGRAPHIE. JO 2016 : comment Renaud Lavillenie a gagné près de deux mètres en dix ans

A Rio lundi soir, le perchiste Renaud "Air" Lavillenie tentera de décrocher un nouveau titre olympique.

Tous les yeux seront rivés sur lui. Aux Jeux olympiques de Rio, lundi 15 août, Renaud Lavillenie va tenter de décrocher un deuxième titre olympique consécutif au saut à la perche. "Je ne viens pas à Rio pour défendre mon titre, mais pour en conquérir un autre", répète depuis plusieurs mois celui qui détient à la fois le record olympique depuis 2012 (5,97 m) et le record mondial de la discipline (6,16 m). 

>> VIDEO. JO 2016 : devenez un spécialiste du saut à la perche en 60 secondes avec Renaud Lavillenie

En 2003, Lavillenie sautait "seulement" à 4,30 mètres

Il y a douze ans, en 2003, le jeune cadet Renaud Lavillenie, 17 ans, n'atteignait "que" 4,30 mètres. En 2006, il dépasse la barre symbolique des 5 mètres. En 2009, il franchit pour la première fois en compétition celle des 6 mètres. Et, depuis, Lavillenie ne cesse de repousser ses limites, pour tenter de battre de nouveaux records. Y parviendra-t-il à Rio ? Réponse dans la nuit de lundi à mardi, à partir de 1h35 du matin (heure de Paris), pour la finale du saut à la perche, à suivre en direct sur francetv info avec francetv sport

L\'évolution des performances de Renaud Lavillenie entre 2003 et 2014.
L'évolution des performances de Renaud Lavillenie entre 2003 et 2014. (FRANCETV INFO)