Marathon de Paris : un jeune homme atteint de mucoviscidose réalise un exploit

Publié Mis à jour
Marathon de Paris : un jeune homme atteint de mucoviscidose réalise un exploit
France 3
Article rédigé par
C.Laronce, B.Véran, G.Papin, S.lerch, M.Felix, Y.Saidani - France 3
France Télévisions

Pendant des mois, Alexandre Allain, atteint de mucoviscidose, s'est préparé pour participer au marathon de Paris, dimanche 17 octobre. Celui qui vit avec les poumons d'un donneur a réussi son défi. 

Alexandre Allain est allé, en compagnie de son chirurgien, au bout du marathon de Paris le 17 octobre, avec les poumons d'un autre. Sur les Champs-Elysées, il prenait le départ avec les 35 000 autres concurrents alors qu'il y a quatre ans, le Sarthois pouvait à peine marcher. "C'est encore du plaisir, je ne suis pas encore dans le dur mais il reste un bout de chemin à faire", racontait le jeune au passage des 13 kilomètres de course. 

Une double greffe des poumons en 2017

Alexandre Allain n'a pas toujours avalé les kilomètres. Depuis sa naissance, sa mucovicidose ne lui laissait que peu d'espoirs. Mais en 2017, une double greffe des poumons est soudain possible, grâce à une donneuse. Il passera neuf heures entre les mains d'un chirurgien, qui deviendra par la suite un proche du jeune homme. Alexandre Allain et son chirurgien ont couru ce marathon ensemble. À l'arrivée, ils ont eu une pensée pour la donneuse : "Plusieurs fois, j'ai pensé à la personne qui m'a donné ses poumons. Sans elle, je n'aurais jamais pas pu courir."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.