Dopage : le CIO annonce la présence de 271 sportifs russes aux JO de Rio, sur 389 engagés au départ

Le Comité international olympique a pris son temps, mais il a finalement confirmé le chiffre avancé plus tôt par la Russie. Quelque 271 Russes participeront aux Jeux olympiques, après les soupçons de dopage qui ont visé leur pays.

Les membres de l\'équipe olympique russe de handball à leur départ de l\'aéroport de Moscou en direction de Rio, le 28 juillet 2016.
Les membres de l'équipe olympique russe de handball à leur départ de l'aéroport de Moscou en direction de Rio, le 28 juillet 2016. (ANTON DENISOV / AFP)

Le Comité international olympique a pris son temps, mais il a finalement confirmé (en anglais) le chiffre avancé plus tôt par la Russie, jeudi 4 août. Quelque 271 Russes défendront les couleurs de leur pays aux Jeux olympiques de Rio, après les soupçons de dopage qui ont visé leur pays. "Dans la majorité des sports, l'équipe de Russie a été autorisée à concourir au complet", s'était félicité le président du Comité olympique russe Alexandre Joukov, un peu plus tôt dans la soirée. Au départ, l'équipe de Russie était composée de 389 sportifs (et non 387 comme indiqué dans un premier temps).

Des procédures d'appels devant le tribunal arbitral du sport

A la suite de la publication du rapport McLaren évoquant un dopage d'Etat, le CIO avait demandé aux différentes fédérations internationales d'établir une première liste des athlètes indésirables, en raison de soupçons de dopage. Ces pré-listes ont ensuite été soumises à un panel de trois membres du CIO chargés d'écarter les sportifs russes repêchés par leurs fédérations mais qui resteraient encore inéligibles à leurs yeux.

Il faudra tout de même guetter les procédures d'appel encore en cours devant le tribunal arbitral du sport. Sur les dix-huit procédures d'appel engagées depuis le 26 juillet, onze concernent en effet des sportifs russes exclus par leurs fédérations.