24h du Mans 2023 : les femmes en pole position

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
24 heures du Mans 2023 : les femmes en pole position
24 heures du Mans 2023 : les femmes en pole position 24 heures du Mans 2023 : les femmes en pole position (France 3)
Article rédigé par France 3 - France 3 Pays de la Loire, M. Sicard-Cras, J. Petitfrère, G. Danre
France Télévisions
France 3
Cinq femmes sont sur la ligne de départ pour les 24 Heures du Mans, et certaines ont des espoirs de podium. La course a su leur faire une place dès les années 30, parfois non sans préjugés.

Cinq femmes seront sur la ligne de départ des 24 Heures du Mans, en 2023. Femme ou homme, sur leur circuit Bugatti, tout le monde est avant tout pilote. "Pour moi, le sport auto est le meilleur sport pour représenter la place de la femme dans le monde sportif. Dans le sens où on peut se battre à [armes] complètement égal[es]", estime Sarah Bovy, pilote Irondale.

Les femmes victimes de misogynie 

Depuis 1923, 64 femmes ont pris le départ de la course. Sur les pistes, elles ont souvent été victimes de misogynie. "Est-ce que vous conduisez dans la vie comme une femme normale, est-ce que vous êtes coquette, élégante ?", demandait ainsi un journaliste à une pilote dans les années 70. Anny-Charlotte Verney, ancienne pilote, est la recordwoman des participations aux 24 Heures du Mans, avec dix éditions consécutives. Elle a su s’imposer. "Il faut batailler, quand vous êtes une femme", reconnaît-elle. En 1981, elle s’est classée 6e au classement général.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.