Roland-Garros 2021 : Richard Gasquet éliminé par Rafael Nadal au deuxième tour, il n'y a plus aucun Français en lice

Rafael Nadal a éliminé Richard Gasquet en trois sets au deuxième tour de Roland-Garros jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Rafael Nadal a éliminé Richard Gasquet (en photo) en trois sets au deuxième tour de Roland-Garros le 3 juin 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le défi qui attendait Richard Gasquet était immense, majestueux. Mais de miracle, il n’y a pas eu sur le court Philippe-Chatrier vidé de ses spectateurs jeudi 3 juin. Le jour de son 35e anniversaire, Rafael Nadal s’est offert une soirée en contrôle en écartant Richard Gasquet au deuxième tour (6-0, 7-5, 6-2) à l'instar de Roger Federer et Novak Djokovic un peu plus tôt dans la journée. Trois sets secs, presques impitoyables, où le Français a offert une résistance progressive mais sans parvenir à faire basculer la rencontre de son côté. Gêné face à l’engagement du maître des lieux, saoulé de lift virevoltants, Gasquet a eu du mal à voir le jour pendant un set et demi, à l’heure où la pénombre s’emparait de Roland-Garros.

Après 2h13 de jeu, le Tricolore a dû rendre les armes dans un match qui a été commandé par l’Espagnol dès le premier jeu. Face à un Nadal qui expérimentait à son tour la "night-session" après Djokovic, le Biterrois s’est vu infliger un cinglant 6-0 d’entrée, lui qui n’a réussi à prendre que quatre sets sur les 45 qu’il a disputé face à l’Espagnol depuis 2005 (17 matches). 

Gasquet se rebiffe

Le Français a pourtant défendu crânement sa chance, luttant parfois avec le Majorquin sur les filières de revers court-croisé, mais il n’y avait quasiment rien à jeter dans la partition du chef d’orchestre en face : seulement trois fautes directes dans le premier set (contre 10 pour Gasquet) et dix coups gagnants (contre deux pour Gasquet). La bulle en partie digérée, le Français est reparti au combat au deuxième set, mais l’Espagnol y a été insensible. Il a serré le jeu quand le Français est revenu de 5-2 à 5-5 en fin de deuxième set pour finalement s’imposer 7-5, malgré de vraies difficultés à contenir le revers à une main léché du Français.

Implacable, l’Espagnol n’a jamais desserré réellement son étreinte dans le troisième set. Le frisson de doute qui a pu le parcourir en étant poussé au tie-break au premier tour face à Alexei Popyrin (seulement la deuxième fois depuis 2013 qu’il jouait un jeu décisif au premier tour) s’est vite évaporé : Rafael Nadal est à nouveau en mission pour remporter un quatorzième Roland-Garros. A l’instar de Roger Federer, vainqueur convaincant de Marin Cilic, et de Novak Djokovic, tombeur autoritaire de Pablo Cuevas, le Taureau de Manacor a élevé d’un cran son niveau de jeu au deuxième tour. 

Aucun Français au troisième tour

Avec cette élimination, c’est tout le tennis français qui prend une claque par ricochet : après les éliminations de Monfils, Ferro, Mladenovic et donc Gasquet, il n’y aura aucun Français au troisième tour pour la première fois dans l’ère Open. Un bilan catastrophique dans une année très spéciale. Pour Rafael Nadal, la route continue au troisième tour face à Cameron Norrie, tombeur de Lloyd Harris (4-6, 6-3, 6-3, 6-2). Lors de leur dernier affrontement en avril à Barcelone, l’Espagnol s’était facilement imposé 6-1, 6-4.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.