Cet article date de plus de deux ans.

Roland-Garros 2021 : la reine Serena Williams chute dès les huitièmes de finale face à Elena Rybakina

La joueuse kazakhstanaise s'est imposée sans forcer face à l'ancienne numéro un mondiale.  

Article rédigé par Emmanuel Rupied, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Serena Williams est tombée dès les huitièmes de finale de Roland-Garros, dimanche 6 juin 2021. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Les bras ballants, les yeux dans le vague, c'est une Serena Williams groggy qui sort du court Philippe-Chatrier, dimanche 6 juin, après un peu plus d'une heure d'effort. Sa puissance n'y a rien fait, le menu servi par Elena Rybakina, son adversaire du jour, a clairement été indigeste pour l'ancienne numéro un mondiale, battue en deux manches (6-3, 7-5) et 1h17 de jeu dès les huitièmes de finale

>> Roland-Garros 2021 : suivez la journée de dimanche en direct

Strappée à la cuisse droite depuis le deuxième tour, l'Américaine fait bien ses 39 ans ce dimanche face à la jeune kazakhstanaise. Moins mobile, Serena Williams court constamment après le score comme après la balle. 

De l'autre côté du filet, par contre, la tactique est clairement identifiée : varier au maximum les effets et les longueurs pour faire dégoupiller l'Américaine. Le premier set est un modèle du genre. Hormis quelques accrocs au service (quatre doubles fautes) qui permettent à l'Américaine de faire illusion, la 22e joueuse mondiale a toujours un temps d'avance et manie à la perfection l'art du contrepied pour empocher la première manche sans sourciller (6-3).

Williams, le crépuscule d'une reine

Il fut un temps où l'orgueil de Serena Williams suffisait à tout emporter sur son passage après la perte d'un set. Mais si la rage est toujours aussi présente du côté de l'ancienne numéro un mondial, le tennis ne suit plus. Pas face à un adversaire du calibre d'Elena Rybakina.

Les fulgurances sont pourtant toujours là. Les breaks s'enchaînent mais le public ne s'y trompe pas. Williams crie sa rage sur chaque point gagné et tente de forcer le destin. Mais n'y arrive pas. Le record de victoires en Grand Chelem de Margaret Court va encore tenir quelques mois. Rybakina s'impose en 1h17 (6-3, 7-5). La reine est tombée. 

VIDÉO. Les meilleurs moments du match

Les meilleurs moments du match Serena Williams - Elena Rybakina
Les meilleurs moments du match Serena Williams - Elena Rybakina Les meilleurs moments du match Serena Williams - Elena Rybakina

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.