JO 2021 : Thomas Goyard en argent en planche à voile RS:X, la 16e médaille pour la France

Le véliplanchiste a imité Charline Picon pour conquérir l'argent.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Thomas Goyard tout sourire après sa médaille d'argent aux JO de Tokyo en planche à voile RS:X, le 31 juillet 2021. (BERNAT ARMANGUE / AP)

Quelques minutes après Charline Picon, Thomas Goyard devient à son tour vice-champion olympique de planche à voile RS:X sur le plan d'eau d'Enoshima. Deuxième du classement général avant la régate finale, Thomas Goyard a pourtant été disqualifié de la Medal Race pour un départ anticipé, mais ses principaux concurrents pour le podium ont écopé de la même sanction. Le Français remporte donc la médaille d'argent de justesse. 

Le Néo-Calédonien s'est fait une belle frayeur. Après un tour de course, les membres du jury se sont dirigés vers sa planche à voile pour lui signifier sa disqualification pour un départ anticipé. Heureusement, ses poursuivants au classement général, l'Italien Mattia Camboni et le Polonais Piotr Myszka, avaient été disqualifiés quelques minutes plus tôt.

L'argent pour un point d'avance

Le principal danger venait alors du Chinois Bi Kun mais celui-ci n'a finalement pas rattrapé l'écart qui le séparait de Thomas Goyard. Le Français termine vice-champion olympique avec un petit point d'avance sur le véliplanchiste chinois (74 à 75). 

Pour ses premiers Jeux olympiques, Thomas Goyard a fait forte impression. Il a remporté trois des douze courses disputées avant la Medal Race, mais s'est montré moins régulier que le leader néerlandais Kiran Badloe. Celui-ci, qui a survolé les premières régates, remporte l'or. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Voile aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.