Cet article date de plus de sept ans.

Le Bolchoï, théâtre du ballet des Russes

L’équipe russe de hockey a parfaitement débuté son tournoi olympique en dominant la Slovénie 5-2. Alexander Ovechkin et ses coéquipiers ont découvert une patinoire du Bolchoï en fusion pour ce premier match. Le peuple russe a fait savoir que le soutien pour son équipe serait total. Ambiance.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les hockeyeurs russes célèbrent leur victoire pour l'ouverture de leur tounoi olympique

Vladimir Poutine et les Russes n’attendaient qu’eux. Les stars de la patinoire, les hockeyeurs. Alexander Ovechkin, Pavel Datsyuk, Ilya Kovatchouk, Yvegeni Malkin et les autres ont été accueillis en héros. Même si la superbe patinoire du Bolchoï ne s’est remplie qu’en tout début de rencontre, l’ambiance est montée de plusieurs crans dès la présentation des équipes. Si celle des Slovènes, que beaucoup voyaient comme des vulgaires faire-valoir, s’est déroulée dans un relatif anonymat, l’énumération des joueurs russes a fait grimper les décibels.

A l’applaudimètre, Alexander Ovechkin est celui qui remporte le plus grand succès. La star des Capitols de Washington et ses coéquipiers entrent sur la glace au son des "Russia, Russia, Russia" qui descendent des tribunes. La fin du compte à rebours déclenche la ferveur de la foule. Face à face avant le coup d’envoi, les deux équipes ressemblent à deux armées du Moyen-âge avant l’affrontement sur le champ de bataille. Le duel sera âpre, beaucoup plus accroché que ne le reflète le score final (5-2).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.