Indian Wells : malgré les bourrasques, Naomi Osaka évite la tempête en dominant Sloane Stephens

L'ancienne numéro un mondiale s'est qualifiée pour le deuxième tour du tournoi jeudi, malgré beaucoup de vent en Californie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La Japonaise Naomi Osaka, durant le 1er tour du tournoi d'Indian Wells contre l'Américaine Sloane Stephens, le 10 mars 2022 (CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA via AFP)

A défaut d'avoir soigné son entrée, Naomi Osaka a esquivé une sortie prématurée. La lauréate d'Indian Wells en 2018 mais descendue à la 78e place mondiale, s'est qualifiée pour le 2e tour du tournoi, en battant l'Américaine Sloane Stephens 3-6, 6-1, 6-2, jeudi dans le désert californien.

Sur le court central balayé par un vent assez fort et tourbillonnant, la Japonaise a mis un set à s'adapter, faisant preuve d'une bonne combativité à défaut de renouer pleinement avec son meilleur niveau, elle qui est depuis de longs mois en proie à des soucis d'anxiété mentale.

Osaka à la recherche du temps perdu

"Cette victoire signifie beaucoup pour moi. Cela fait longtemps que je n'avais pas joué dans des conditions si difficiles. Mais j'ai senti que je luttais autant pour ma survie que contre Sloane, dans ce vent assez fou", a-t-elle réagi à chaud sur le court, ovationnée par le public.

Osaka, qui a remporté le dernier set en alignant six jeux d'affilée alors qu'elle était menée 2-0, est à la recherche d'un 8e titre sur le circuit WTA, plus de treize mois après le dernier glané à l'Open d'Australie. Depuis, elle a enchaîné les contre-performances, craquant sous la pression, que ce soit face à la presse à Roland-Garros et à l'US Open l'an dernier, où elle a été éliminée prématurément.

Elle a ensuite pris quelques mois de repos avant de revenir en janvier à Melbourne, où elle n'a pu conserver son titre Majeur, éliminée au 3e tour. A Indian Wells, où elle avait remporté le premier tournoi de sa carrière il y a quatre ans, Osaka tente de renouer avec les sommets. Son parcours l'opposera à la Russe Veronika Kudermetova au 2e tour.

La Japonaise Naomi Osaka s'est retirée du tournoi de Melbourne, qui permet de se préparer à l'Open d'Australie, le 8 janvier 2022, en raison d'une blessure à l'abdomen.  (MIKE FREY / AFP)

Bonzi et Kyrgios qualifiés

Parmi les autres résultats notables du jour, Benjamin Bonzi a remporté le duel 100% équipe de France de Coupe Davis en dominant Arthur Rinderknech (6-3, 7-5) au premier tour du tableau hommes. Il affrontera l'Italien Lorenzo Sonego au tour suivant. Le tournoi est en revanche terminé pour Hugo Gaston, battu par l'Américain J.J. Wolf en deux sets (7-5, 6-4).

Comme Naomi Osaka, Nick Kyrgios a signé une reprise réussie en écartant facilement l'Argentin Sebastian Baez (6-4, 6-0). Le point du jour est signé de l'Américano-français Maxime Cressy, auteur bien involontairement d'un des services les plus improbables vus sur le circuit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tennis aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.