Ski de bosses : A trois semaines des Jeux de Pékin, Perrine Laffont s'offre une deuxième victoire consécutive en Coupe du monde

Cinq jours après sa victoire au Canada, la Française s'est de nouveau imposée à Deer Valley, jeudi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Française Perrine Laffont a remporté jeudi 13 janvier une deuxième victoire en Coupe du monde de ski de bosses à Deer Valley (Etats-Unis), le 13 janvier 2022.  (EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La Française Perrine Laffont a remporté jeudi 13 janvier une deuxième victoire consécutive en Coupe du monde de ski de bosses à Deer Valley (Etats-Unis), cinq jours après sa victoire à Mont Tremblant (Canada). Avec 80,20 points lors de la finale à six, Laffont a devancé de justesse la Japonaise Anri Kawamura (80,03) et l'Australienne Jakara Anthony (79,84), qui s'était pourtant montrée dominatrice en qualifications et lors du premier run de la finale.

Laffont s'empare du dossard jaune de leader de la Coupe du monde et engrange de la confiance à trois semaines seulement des Jeux olympiques de Pékin (4-20 février). Avec sa 24e victoire sur le circuit mondial, la 3e cette saison, la championne olympique en titre retrouve les sommets après un début de saison difficile marqué par des résultats moins bons que d'habitude, et par une lourde chute à l'Alpe d'Huez en décembre. Les skieuses enchaînent avec une deuxième compétition vendredi 15 janvier à Deer Valley, la dernière avant les JO.

Grave accident chez les hommes

Aucun Français ne s'est qualifié pour la finale hommes marquée par l'effrayant accident de l'Américain George McQuinn. Lors de la finale à six, le skieur de 23 ans s'est présenté déséquilibré sur l'un des deux sauts et a heurté violemment le tremplin avec l'arrière de la tête, s'envolant apparemment inanimé à plusieurs mètres et retombant violemment sur la piste qu'il a continué de dévaler à plat ventre, inerte.

McQuinn a été évacué sur une civière quelques minutes plus tard, sous les regards inquiets des spectateurs et de ses concurrents. Le Canadien Mikael Kingsbury s'est ensuite imposé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ski acrobatique aux JO d'hiver 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.