Cet article date de plus de deux ans.

Ski de bosses : victime d'une lourde chute en finale à l'Alpe d'Huez, Perrine Laffont touchée aux côtes

La championne olympique en titre de ski de bosses va passer des examens médicaux après avoir chuté en finale de l'épreuve individuelle à l'Alpe d'Huez, vendredi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La skieuse française Perrine Laffont à Park City, dans l'Utah (Etats-Unis), le 4 février 2021. (TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La Française Perrine Laffont a chuté vendredi 17 décembre en finale de l'épreuve individuelle de ski de bosses à l'Alpe d'Huez, troisième étape de la Coupe du monde de la spécialité.

A un mois et demi des JO d'hiver de Pékin, la championne olympique 2018, souffre de douleurs au niveau des côtes, a fait savoir son entourage et notamment son coach, Ludovic Didier, dans un entretien accordé à L'Equipe. Alors que la jeune femme est remontée sur ses skis après sa chute, elle est restée de longues minutes allongée en plein milieu de la piste.

Des examens dans la journée

La championne du monde en titre de ski de bosses passera des examens dans l'après-midi afin de décider de sa participation à la finale de l'épreuve parallèle samedi 18 décembre.

Perrine Laffont, 23 ans, s'était qualifiée pour la finale de l'épreuve individuelle, celle disputée aux Jeux olympiques. L'Australienne Jakara Anthony, a remporté l'étape, devant la Japonaise Anri Kawamura et l'Américaine Tess Johnson. La Tricolore a terminé sixième malgré sa chute.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.