Paris 2024 : la galère des étudiants du CROUS

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Paris 2024 : la galère des étudiants du CROUS
Paris 2024 : la galère des étudiants du CROUS Paris 2024 : la galère des étudiants du CROUS (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Les étudiants franciliens, bénéficiaires d'un logement CROUS, vont devoir laisser leur chambre pour les JO de Paris, en échange d’un effort financier.

100 euros et deux places pour assister à une épreuve des Jeux olympiques pour les étudiants qui vont être contraints de quitter leur logement CROUS pendant la compétition. Certains ne décolèrent pas, alors qu’ils avaient appris il y a un an qu’ils devraient quitter leur chambre. “Les problématiques des étudiants ne sont pas de savoir s’ils pourront aller voir une épreuve des Jeux olympiques ou non, mais la précarité”, précise une étudiante.  

Peu d’étudiants y résident durant l'été

Pour certains, l’été rime plutôt avec petit boulot, stage ou alternance. “Est-ce que je vais être expulsé alors que je vais quand même travailler ?”, s'interroge un étudiant concerné. “On va accompagner individuellement les étudiants qui souhaiteraient rester dans un logement à proximité (…) on a en réalité peu d’étudiants qui demeurent dans leur logement durant la période estivale”, lui répond un représentant du CROUS.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.