Cet article date de plus d'un an.

JO de Paris 2024 : "Pas besoin" de climatisation au village olympique, assure Anne Hidalgo

Alors que les délégations se sont inquiétées du risque de canicule, la maire de Paris assure que les hébergements des athlètes sont "des bâtiments en bois, avec une climatisation naturelle".
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La candidate socialiste à la présidentielle, Anne Hidalgo, sur franceinfo le 14 mars 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Ils viendront, et ils verront qu'ils seront très bien", répond la maire de Paris, Anne Hidalgo, aux inquiétudes de certains sportifs sur l'absence de climatisation dans le village olympique. "J'ai beaucoup de respect pour le confort des athlètes, mais je pense beaucoup plus à la survie de l'humanité", ajoute-t-elle mardi 7 février sur franceinfo, à plus d'un an des Jeux olympiques et paralympiques de Paris.

Les "premiers jeux écolos"

Face à ces inquiétudes, le comité d'organisation des prochaines olympiades a été obligé de réagir. Les délégations auront la possibilité d'installer des ventilateurs plus puissants ou de louer des appareils de refroidissement de l'air. "Il n'y en aura pas besoin", s'agace l'ancienne candidate socialiste à la présidentielle.

Le village olympique, à cheval entre Saint-Denis, Saint-Ouen et L’Île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), est actuellement en construction. Il "est entièrement fait avec des bâtiments en bois, avec une climatisation naturelle", vante Anne Hidalgo. Les climatiseurs seront superflus, estime-t-elle, parce que "la climatisation naturelle, ça fonctionne très bien". "Tout le monde bénéficiera, non seulement, de ces conditions idéales, mais aussi de ces premiers jeux écolos que nous portons et dont nous serons très fiers", promet l'élue socialiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.