Vidéo JO 2021 - Lutte libre : désillusion pour la Française Koumba Larroque battue pour son entrée en lice

Publié Mis à jour
En quête d'une médaille olympique, la lutteuse française Koumba Larroque s'incline face à la Mongole Battsetseg Soronzonbold dès les huitièmes de finale des 68 kg sur un tombé. Quelle désillusion !
Article rédigé par
France Télévisions

Tête de série n°3 du concours olympique de lutte libre, la Française Koumba Larroque s'est inclinée d'entrée en huitième de finale contre la Mongole Battsetseg Soronzonbold.

C'est une grosse déception pour la lutte française. Véritable chance de médaille et même de titre olympique en moins de 68 kg de la lutte libre, Koumba Larroque a été battue dès les huitièmes de finale, pour son entrée en lice, lundi 2 août. La lutteuse tricolore s'est en effet inclinée par tombé (4-3) face à Battsetseg Soronzonbold.

La Mongole de 31 ans, ancienne double championne du monde (2010 et 2015) et médaillée de bronze aux Jeux de Londres en 2012, a longtemps subi face à la Française, dominante mais pas suffisamment entreprenante. Après avoir poussé son adversaire hors des limites du tapis à trois reprises, Larroque a été surprise par Soronzonbold à moins de 30 secondes du terme du combat.

Encore un (mince) espoir d'accrocher le bronze

Dans ce concours olympique de la lutte libre, Koumba Larroque conserve encore un mince espoir de remporter une médaille olympique. Pour cela, son bourreau du jour devra se hisser jusqu'en finale, unique condition pour voir la tête de série numéro 3 du tournoi disputer les repêchages qui décerneront également une médaille de bronze. Une maigre consolation en perspective pour la Française qui visait le titre suprême.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.