JO 2021 - Handball : l'équipe de France fait un pas vers la qualification en dominant le Brésil

Pour la deuxième journée du tournoi olympique, les Français ont enchaîné avec une seconde victoire de rang en dominant le Brésil (34-29). La qualification en quarts de finale est en bonne voie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le handballeur français Timothey N'Guessan face au Brésil,lundi 26 juillet. (MARTIN BERNETTI / AFP)

Deux jours après sa victoire contre l'Argentine (33-27), l'équipe de France a poursuivi victorieusement sa montée en puissance dans ces Jeux olympiques de Tokyo en dominant le Brésil (34-29), lundi 26 juillet. Avec ce succès acquis sans trembler, les Bleus prennent déjà une option pour se classer parmi les quatre meilleures équipes du groupe A afin d'apercevoir les quarts de finale.

Une défense de fer mais une attaque brouillonne

Les Tricolores n'ont jamais tremblé sans pour autant se montrer impériaux dans une rencontre loin des standards du haut niveau international. Pas aidés certainement par l'horaire matinal de la partie (9 heures à Tokyo). Toujours est-il que les hommes de Guillaume Gille ont assuré l'essentiel grâce à une défense de fer et une palanquée de buts gratuits en contre-attaque.

Les coéquipiers de Michaël Guigou (4 buts à 100%) ont pris la rencontre par le bon bout. Dika Mem (3 buts à 100%) et Ludovic Fabregas (3 buts à 75%) concrétisaient les ballons glanés en défense par le roc Luka Karabatic (9-4, 14'). Le seul moment creux des Français est intervenu juste avant la pause. Le Brésil de Leonardo Dutra (10 buts à 63%) recollait à un but (11-12, 26') en profitant des trop nombreuses pertes de balles d'une équipe de France brouillonne offensivement.

Magnifique but de Dika Mem tout en puissance. Les Bleus mènent 8-4 !

Un succès collectif

Au retour des vestiaires, les doubles champions olympiques (2008 et 2012) ont creusé rapidement l'écart pour se mettre définitivement à l'abri (19-13, 35' puis 25-18, 42'). Le sélectionneur Guillaume Gille a même pu donner des minutes à son effectif à deux jours de défier l'Allemagne.

Yann Genty (7 arrêts à 32%) a suppléé avec succès Vincent Gérard (6 arrêts à 30%) dans les cages. Absent contre l'Argentine, Nicolas Tournat en a profité pour faire trembler les filets (4 buts à 67%) alors que Melvyn Richardson, pourtant homme du match en ouverture, prenait sa place en tribunes. La preuve que l'effectif tricolore possède pléthore de cartes et peut légitimement viser loin.

La prochaine échéance arrive déjà mercredi face à l'Allemagne, une équipe d'un tout autre niveau face à laquelle la France pourra véritablement jauger ses ambitions d'or olympique.

Les handballeurs français s'imposent facilement à l’occasion de leur deuxième match de poule. Prochaine rencontre mercredi contre les Allemands.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France aux JO de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.