Jo de Paris 2024 : "Avoir enfin une médaille pour ce rêve olympique, je pense que c'est un nouveau point de départ", se réjouit la judoka Romane Dicko

Publié
Durée de la vidéo : 6 min
Alors que les médailles des Jeux olympiques de Paris 2024 ont été dévoilées, jeudi 8 février, la championne olympique de judo Romane Dicko, la championne paralympique du 400 mètres, Nantenin Keita, et le président du Comité d'organisation des Jeux, Tony Estanguet, sont les invités du 20 Heures.
Paris 2024 : "Avoir enfin une médaille pour ce rêve olympique, je pense que c'est un nouveau point de départ", se réjouit la judoka Romane Dicko Alors que les médailles des Jeux olympiques de Paris 2024 ont été dévoilées, jeudi 8 février, la championne olympique de judo Romane Dicko, la championne paralympique du 400 mètres, Nantenin Keita, et le président du Comité d'organisation des Jeux, Tony Estanguet, sont les invités du 20 Heures. (France 2)
Article rédigé par France 2 - K.Baste
France Télévisions
France 2
Alors que les médailles des Jeux olympiques de Paris 2024 ont été dévoilées, jeudi 8 février, la championne olympique de judo Romane Dicko, la championne paralympique du 400 mètres, Nantenin Keita, et le président du Comité d'organisation des Jeux, Tony Estanguet, sont les invités du 20 Heures.

Les équipes des Jeux olympiques de Paris 2024 ont dévoilé, jeudi 8 février, les médailles qui récompenseront les athlètes. Elles seront composées en partie de fer puddlé, utilisé dans la construction de la tour Eiffel. "C'est à la suite de discussions avec les athlètes, qui voulaient vraiment que cette médaille soit unique à la France, qu'on a voulu offrir ce très beau cadeau", indique Tony Estanguet, président du Comité d'organisation des JO de Paris 2024, sur le plateau du 20 Heures.

Des billets encore en vente pour les Jeux paralympiques

Romane Dicko, qui a notamment été championne olympique de judo par équipes aux JO de Tokyo 2020, vise la médaille d'or à Paris. En voyant la médaille, Romane Dicko affirme en plateau que "ça donne envie". "D'avoir enfin une médaille pour ce rêve olympique, je pense que c'est un nouveau point de départ", ajoute-t-elle. Nantenin Keita, la championne paralympique du 400 mètres aux JO de Rio 2016 au long palmarès, a pour objectif d'être porte-drapeau de la délégation française. "Si je suis porte-drapeau, ce sera une belle case de cochée", indique-t-elle dans le 20 Heures.  

Jeudi matin, 100 000 billets ont été mis en vente pour les JO. "Ils sont déjà partis dans la journée", se réjouit Tony Estanguet. "Il reste beaucoup de billets encore sur les Jeux paralympiques", ajoute-t-il cependant. Quelque 800 000 billets ont été vendus sur trois millions. "Il y a des sites d'exception" pour ces Jeux paralympiques et il reste des places "à partir de 15 euros dans tous les sports", rappelle Tony Estanguet. "Donc n'hésitez pas à aller sur la plateforme ticket.paris2024.org pour que les stades soient pleins sur les Jeux paralympiques", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.