Vidéo JO 2021 : "Le traumatisme de Rio était bien présent dans nos têtes", explique l'équipe de France masculine de fleuret, championne olympique

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'argent à Rio, les Bleus n'avaient qu'un seul objectif à Tokyo : remporter l'or olympique. 

L'équipe de France masculine de fleuret a marqué l'histoire, dimanche 1er août. Le quatuor tricolore composé d'Enzo Lefort, Erwann Le Péchoux, Julien Mertine et Maxime Pauty, ont remporté la médaille d'or à Tokyo face aux Russes (45-28). "C'est une belle fin. Pour cette dernière compétition, je suis vraiment ravi d'avoir partagé ça avec eux, a réagi Erwann Le Péchoux, très ému. C'est une équipe incroyable, je suis ravi que ça se termine comme ça. Je ne réalise pas encore, je réalise seulement que j'ai partagé un moment incroyable avec eux." 

>> Revivez les temps forts de la victoire des Bleus du fleuret, champions olympiques par équipes à Tokyo

"On ne voulait lâcher aucune touche"

Pour les Bleus, la médaille d'or n'était pas une option, eux qui avaient dû se contenter de l'argent à Rio il y a cinq ans. "Le traumatisme de Rio était bien présent dans nos têtes, a confié Enzo Lefort. On ne voulait lâcher aucune touche. On était bien conscients de la menace que pouvait représenter cette équipe et on savait que si on tirait crispé, on ne tirerait pas à notre niveau." 

L'équipe de France masculine de fleuret n'avait pas remporté de titre olympique depuis les Jeux olympiques de Sydney en 2000. Une victoire que le quator a voulu dédier à toute l'équipe. "On n'est pas les meilleurs escrimeurs, mais notre force est notre cohésion d'équipe, a déclaré Maxime Pauty. Je voulais donc remercier tous nos coéquipiers, car ici on n'est que quatre mais à l'Insep on est 12 et avec les partenaires d'entraînement on est presque 20. Je vous souhaite un jour d'être à notre place mais c'est aussi grâce à vous". Revivez la réaction des Bleus après leur sacre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Escrime aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.