JO 2022 : le biathlète Quentin Fillon Maillet échoue au pied du podium de la mass start et laisse filer une sixième médaille olympique

Juste avant la course masculine, Justine Braisaz-Bouchet est devenue à 25 ans championne olympique de la mass start. Elle apporte à la France sa 14e médaille aux JO de Pékin, la cinquième en or.

Le biathlète français Quentin Fillon Maillet lors de la mass start, le 18 février 2022, aux Jeux olympiques de Pékin.
Le biathlète français Quentin Fillon Maillet lors de la mass start, le 18 février 2022, aux Jeux olympiques de Pékin. (JEWEL SAMAD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Petite déception pour Quentin Fillon Maillet, qui n'est pas parvenu à décrocher une nouvelle médaille lors de l'épreuve de mass start, vendredi 18 février. Auteur de cinq fautes au tir, le Français termine à la quatrième place, mais quitte ces JO de Pékin avec une exceptionnelle moisson de cinq médailles. Le Norvégien Johannes Boe, l'autre géant de ces Jeux en biathlon, s'est imposé devant le Suédois Martin Ponsiluoma et son compatriote Vetle Sjaastad Christiansen. Il décroche ainsi son quatrième titre en Chine.

>> Ce direct est désormais terminé

 Justine Braisaz-Bouchet championne olympique de la mass start. La biathlète française est devenue à 25 ans championne olympique de la mass start et apporte à la France sa 14e médaille aux JO de Pékin, la cinquième en or. Elle a devancé les Norvégiennes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #JO2022

11h50 : @Footeux50 : Avec 14 médailles à ce stade, la France peut encore atteindre son objectif de 15 podiums, un record déjà atteint lors des Jeux de Sotchi en 2014 et Pyeongchang en 2018. La principale chance de médailles réside dans l'épreuve par équipes en ski alpin, demain, à partir de 4 heures.

11h50 : Bonjour, combien de médailles pouvons-nous obtenir ? merci 😉

11h46 : Les premiers iris dans la campagne de Montpellier . Bravooooo Quentin

11h46 : Une médaille en chocolat pour "QFM"... et quelques iris envoyés par notre internaute @Lili 47. C'était la minute bucolique dans ce direct ;-)

11h44 : "Les émotions m'ont rattrapé et ça a été plus compliqué que prévu. Je m'en veux un peu."

Le biathlète français raconte comment il a flanché sur le dernier pas de tir, tout à l'heure, alors qu'il était bien parti pour monter sur le podium. "J'avais envie d'aller chercher le Grand Chelem [six médailles en six courses], car je ne sais pas si j'en aurai encore l'occasion dans le futur."



10h54 : @villardienne : Emilien Jacquelin a fini cette mass start au 22e rang, derrière Simon Desthieux (16e) mais devant Fabien Claude (26e).

10h54 : Et jacquelin ?

10h50 : "C'est notre plus grand total de médailles de l'histoire sur le biathlon."

Au micro de France Télévisions, le DTN français salue les "Jeux fantastiques" de ses protégés, qui ont offert à la France 7 des 14 médailles tricolores remportées depuis le début de ces JO.

10h45 : Cinq médailles : bravo, archi-bravo QFM !! Désormais, go suivre la fin de la coupe du Monde, en espérant qu'il réussisse so pari de remporter le gros globe de cristal !!! Allez Quentin !!!

10h42 : Merci aux biathlètes français qui nous ont fait vibrer tout au long des courses. Magnifiques jeux olympiques. Bravo 👏 👏 👏

10h42 : Bravo à Quentin pour ces 5 médailles. SUPERBE !

10h42 : Il n'échoue pas pour nous . C'est un très grand et formidable champion.Merci à lui.

10h41 : Le patron du jour s'appelle Johannes Boe. Le Norvégien remporte l'or pour la quatrième fois depuis le début de ces JO, sa cinquième médaille en incluant le bronze sur l'individuel. Il devance le Suédois Martin Ponsiluoma et le Norvégien Vetle Christiansen.



(FRANCE 3)

10h39 : Le biathlète Quentin Fillon Maillet échoue au pied du podium de la mass start et passe à côté d'une sixième médaille en six courses aux Jeux de Pékin.

10h33 : Erf, merci pour tout Quentin, c'est déjà historique

10h33 : Patatras, trois fautes pour Quentin Fillon Maillet, qui avait l'occasion de revenir sur Johannes Boe, auteur de deux ratés. Voilà le Français quatrième et condamné à trois tours de pénalité. Il accuse un retard de 20 secondes sur le podium désormais...

10h30 : Il reste encore un passage par le pas de tir, en position debout, qui pourrait sceller le sort de cette course.

10h29 : A quatre kilomètres de l'arrivée, petit coup d'oeil au classement provisoire : le Norvégien Johannes Boe est aux commandes de la course, devant notre "QFM" national (25 secondes de retard), qui vient de doubler le Suédois Martin Ponsiluoma (26 secondes).



(FRANCE 3)

10h28 : Place au tir debout, où Quentin Fillon Maillet réussit enfin un sans-faute ! Le voilà en troisième position, relancé dans sa course pour une sixième médaille en six épreuves durant ces Jeux.

10h21 : Pour l'occasion, un écran géant a été installé dans un gymnase de Saint-Laurent-en-Grandvaux, le fief jurassien de "QFM". Nos collègues du Progrès sont sur place.

10h18 : Aïe, Johannes Boe creuse l'écart à l'issue de la deuxième session de tir couché. Quentin Fillon Maillet se retrouve en huitième position. Les trois autres Français sont dans les choux chinois, en 22e, 23e et 29e positions.

10h15 : Allez les bleus, allez Quentin

10h15 : Que le meilleur gagne, si c'est Quentin ce sera l'établissement d'un record qui risque de durer, sinon ce sera un partage avec les autres!

10h15 : Premier raté face à la cible pour "QFM", sur le pas de tir de la glaciaire de Zhangjiakou. Lors de la poursuite, le Jurassien de 29 ans avait signé un 20/20. Pas de panique pour autant, le voilà en deuxième position, derrière Johannes Boe.

10h05 : Qui pourrait priver Quentin Fillon Maillet du grand chelem qu'il a dans le viseur ? Peut-être le Norvégien Johannes Boe, qui a déjà remporté trois titres olympiques en Chine (deux en relais et le sprint) et une troisième place sur l'individuel. Et pourquoi pas les autres Français engagés sur la piste, Emilien Jacquelin, Simon Desthieux et Fabien Claude...

10h03 : Moi je suis prête pour la course des garçons ! Allez les bleus !!!!🤞🤞🤞

10h03 : Top départ pour la mass start masculine. On braque nos regards sur France 3 et sur le dossard 1, celui de Quentin Fillon Maillet, auteur d'un carton plein depuis le début de ces Jeux : deux titres en individuel et en poursuite et trois médailles d'argent en sprint, relais mixte et relais masculin.



(FRANCE 3)

09h48 : A 25 ans, la Savoyarde Justine Braisaz-Bouchet, fille d'agriculteurs producteurs de beaufort, a réalisé un énorme coup sur la mass start. "Je n'avais aucun objectif de résultat", reconnaît-elle, submergée par l'émotion, au micro de France Télévisions.



09h44 : Si vous avez raté le sacre olympique de Justine Braisaz-Bouchet il y a une heure, petite session de rattrapage, avec les images de son arrivée, drapeau tricolore en main.




09h11 : Voici un nouveau point sur l'actualité de ce vendredi :

• Et de cinq médailles d'or pour la France ! La biathlète Justine Braisaz-Bouchet a été sacrée championne olympique de mass start, avant l'épreuve masculine où Quentin Fillon Maillet vise un grand chelem historique aux Jeux d'hiver. Rendez-vous dans une heure dans notre direct.


• Après trois semaines d'audience, l'heure du verdict. La cour d'assises de l'Isère se retirera, ce matin, pour délibérer, à l'issue du procès de Nordahl Lelandais, jugé notamment pour l'enlèvement et le meurtre de Maëlys de Araujo en 2017. Le parquet général a requis la perpétuité.

• Face à une production nucléaire en berne et aux mesures gouvernementales contre la flambée des prix de l'énergie, EDF va être renfloué par l'Etat. Bercy annonce une participation publique de 2,1 milliards d'euros à cette recapitalisation d'un montant total de 2,5 milliards.


• De la Seine-Maritime au Nord, cinq départements du littoral de la Manche sont placés en vigilance orange en raison de vents violents et de risques de submersions sur les côtes. Le trafic ferroviaire est fortement perturbé en Normandie et dans les Hauts-de-France.

08h59 : Avec désormais 14 médailles au compteur, la France atteindra-t-elle son objectif de 15 podiums tout à l'heure ? Rendez-vous à 10 heures pour la mass start masculine, où un certain Quentin Fillon Maillet est attendu comme un métro parisien en ce jour de grève.

08h59 : Justine Braisaz-Bouchet offre au biathlon féminin français le deuxième sacre olympique individuel de son histoire, 16 ans après l'or de Florence Baverel-Robert au sprint des Jeux de Turin.

08h40 : La France remporte une cinquième médaille d'or grâce à une course fantastique de la biathlète Justine Braisaz-Bouchet en mass start.

08h39 : Bravo Justine! Une pépite qui a tant de mal à éclore! C'est fait!

08h38 : Ah Justine, la spécialiste des montagnes russes, c'était le bon moment pour arriver au sommet! !

08h38 : Les musiciens chinois peuvent répéter La Marseillaise. Justine Braisaz-Bouchet réussit un autre gros coup au dernier tir, avec un 4/5, et s'envole un peu plus en tête de la course. L'or lui tend désormais les bras.



08h31 : Allez, Just'ine médaille d'or s'vous plaît !!!

08h31 : On ne va pas s’emballer trop vite ! Mais Braizaz Bouchet semble solide aujourd’hui 😀Allez !!!!

08h30 : Après l'étape du tir debout, le classement de la course est chamboulé. A cause de trois ratés sur cinq, Julia Simon plonge à la septième place. Et voilà que Justine Braisaz-Bouchet surgit de nulle part avec un cinq sur cinq et prend la tête de la course ! On en est à un peu plus de la moitié du parcours.

08h27 : Goooo les BLEUES GOOOOO

08h26 : @Caro : En effet, tous ont trébuché avant la dernière course. L'un des favoris, Bastien Midol, a été éliminé en quarts de finale. François Place, lui, a quitté la compétition à l'issue des demi-finales. La France reste 10e au tableau des médailles.

08h26 : Aucun Français en finale du skicross

08h21 : Les Françaises espèrent améliorer leur bilan sur cette course, elles qui n'ont jusqu'ici remporté qu'un seul podium individuel en Chine, avec l'argent d'Anaïs Chevalier-Bouchet sur l'épreuve d'individuel. A ce stade de la course, Julia Simon a un pied virtuel sur le podium : elle pointe en troisième position après 6,5 km.

10h22 : La mass start, kézako ? Dans cette épreuve, les 30 partantes s'élancent toutes en même temps, en masse, pour 12,5 km de ski, ponctués par quatre arrêts sur le pas de tirs (deux couchés et deux debout).

08h18 : Petit point météo : sous un beau soleil, les participantes de la mass start doivent composer avec un vent de 19 km/h et une température de -14 °C, selon le site spécialisé Biathlonresults.

08h14 : Vous avez vos billets ? On décolle pour la Chine et la piste de biathlon de Zhangjiakou, où la mass start féminine a débuté. Vous pouvez regarder la course en direct sur France 3 et france.tv.

07h42 : On garde également un œil sur le ski acrobatique. Bastien Midol et François Place viennent de décrocher leur ticket pour les quarts de finale de skicross. Le champion olympique en 2014, Jean-Frédéric Chapuis, et Terence Tchiknavorian ont quant à eu échoué lors des huitièmes. Suivez notre direct.



(BEN STANSALL / AFP)

07h37 : Côté français, on peut espérer de nouvelles médailles aujourd'hui, notamment du côté du biathlon. A partir de 8 heures, Anaïs Chevalier-Bouchet, Justine Braisaz-Bouchet, Anaïs Bescond et Julia Simon vont s'élancer pour la mass start féminine. A 10 heures, elles seront suivies par Quentin Fillon Maillet, Emilien Jacquelin, Simon Desthieux et Fabien Claude pour l'épreuve masculine.

07h31 : Des nouvelles de Zhangjiakou, où la Chinoise Eileen Gu a été sacrée championne olympique de halfpipe. A 18 ans, elle devient la première athlète à décrocher trois médailles olympiques dans trois disciplines différentes en ski acrobatique, après l'or en big air et l'argent en slopestyle. (Si vous ne comprenez rien à tous ces termes anglais, le site Olympics vous explique tout.)