Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo JO 2022 : les larmes de joie de Justine Braisaz-Bouchet, championne olympique sur la mass start

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
L'émotion de Justine Braisaz-Bouchet à l'arrivée
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport

La skieuse de 25 ans est allée chercher l'or, vendredi à Zhangjiakou, lors de l'ultime épreuve féminine en biathlon.

Une première historique en mass start pour l'équipe de France féminine. Justine Braisaz-Bouchet est allée chercher un titre inattendu à Zhangjiakou, vendredi 18 février, lors de la dernière épreuve de biathlon de ces Jeux olympiques d'hiver. Une médaille d'or étincelante qui vient récompenser la grosse prestation de la Française de 25 ans, à l'aise sur les skis et la plus forte sur les tirs debout.

"Plus la course avançait et plus j'étais calme"

La skieuse des Saisies n'a pas pu contenir son émotion au micro de France Télévisions, quelques minutes après la plus belle victoire de sa carrière. "C'était une bataille, il y avait beaucoup de vent sur le pas de tir. Avant le départ je regardais les kinés et je me disais : 'Ça va être sport !' J'ai pris cela avec le sourire. Plus la course avançait et plus j'étais calme. J'ai tout de suite compris que sur les skis j'étais bien, j'ai pris mes tirs balle par balle. Je pense tellement à tous mes proches. Je pense à mon mari, à ma famille et je suis heureuse de partager ça avec toute l'équipe et le staff. Il faut profiter du moment."

Avec cette 14e médaille (cinq en or, sept en argent et deux en bronze), dont sept pour le biathlon, la France est dorénavant à une unité de son record de Pyeongchang en 2018 (15) avant la mass start hommes à partir de 10 heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.