JO 2021 - Basket : les Américains écartent les Espagnols, champions du monde en titre, et filent en demi-finales

Malmenés en début de match, les Américains ont écarté l'Espagne sans trop de problèmes (95-81).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Américain Kevin Durant (à droite) tente un tir devant l'Espagnol Victor Clave, lors du quart de finale du tournoi olympique de Tokyo, le 3 août 2021. (ERIC GAY / AP)

Une finale avant l'heure. Sauf qu'à l'issue du choc entre les États-Unis, triple champions olympiques en titre, et l'Espagne, championne du monde 2019, il n'y avait aucune médaille à se mettre sous la dent. Et pour cause : les deux favoris pour l'or se sont croisés dès les quarts de finale à Tokyo. En jeu : une place en demi-finale contre le vainqueur du match entre l'Australie et l'Argentine.

Tous les deux battus une fois lors des poules, les deux géants du basket mondial avaient donc la pression. Et ce sont les Américains qui l'ont mieux supportée. Bousculée en début de partie, la Team USA a redressé la barre en fin de 2e quart temps et n'a plus quitté les commandes jusqu'au buzzer (95-81).

Le patron Durant

Dans ce remake des finales de 2008 et 2012 - qui avaient tourné en faveur des Américains -, ce sont les Espagnols qui ont le mieux démarré, virant en tête à l'issue d'un premier quart-temps disputé (21-19). Menée par un Ricky Rubio des grands soirs (38 points), l'Espagne a récité son basket et installé son faux rythme, profitant des largesses américaines en défense. Mais les États-Unis ont redressé la barre en fin de deuxième quart-temps, avec un 7-0 pour conclure et égaliser, profitant du réveil de Kevin Durant.

Le dunk monstrueux de Kevin Durant face à l'Espagne ! La Team USA est à la peine face aux Espagnols et les deux équipes sont à égalité à la mi-temps (43-43).

Après s'être détachés dans le 3e quart-temps, les Américains ont encaissé un 11-2 qui a permis à l'Espagne de maintenir le suspense. En vain. Car en face la Team USA avait trouvé son rythme de croisière, retrouvant un peu de solidité défensive et se trouvant dans le sillage d'un Durant incisif et ses 29 points.

Finalement, les Américains s'imposent assez nettement (95-81) et se rassurent avant leur demi-finale. Ce sera contre l'Argentine ou l'Australie. L'équipe dirigée par Greg Popovich poursuit aussi sa série olympique : en 19 participations, Team USA n'a jamais manqué le rendez-vous des demi-finales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basketball aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.