JO 2021 : l'équipe de France de basket renverse l'ogre américain et lance parfaitement son tournoi

Pour leur premier match du tournoi olympique, les Bleus ont fait chuter la Team USA, portés par un esprit d’équipe infaillible. 

Article rédigé par
Elias Lemercier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
La France s'est imposée, dimanche, face aux Etats-Unis, dans son premier match de poule.  (ELIF OZTURK OZGONCU / ANADOLU AGENCY / AFP)

Team USA a une nouvelle bête noire. Au terme d'un match indécis jusqu'à la dernière seconde, l'équipe de France a décroché une victoire de prestige (83-76) face à la Team USA de Gregg Popovich pour sa première rencontre dans les Jeux olympiques de Tokyo, dimanche 25 juillet. Evan Fournier (28 points) a été grandiose et finit meilleur marqueur de la rencontre. C'est la première victoire de la France sur les États-Unis aux JO.

Avec trois défaites en autant de matches de préparation, et une dernière rencontre contre l'Italie annulée, les Bleus n'ont pas débarqué à Tokyo dans les meilleures conditions. Et avec une rencontre face à l’imprenable Team USA, il fallait être solides pour accrocher un résultat. Mais les Bleus ont réitéré l’exploit du Mondial 2019 où les hommes de Vincent Collet avaient éliminé les États-Unis en quarts de finale dans une rencontre au scénario similaire. 

Des Américains indisciplinés

Laissés à distance par les Américains toute la première mi-temps, les Bleus ont soudain retrouvé leur adresse à trois points et ont passé un 25-11 dévastateur aux Américains dans le troisième quart-temps. Un comeback rendu possible en partie en raison de l'indiscipline américaine : 25 fautes personnelles, dont 5 pour la star Kevin Durant, qui a passé autant de temps sur le banc que sur le terrain.

Revivez l'exploit de l'équipe de France face à la Team USA ! Les Bleus, emmenés par un excellent Evan Fournier (28 pts), se sont offerts le scalp des triple champions olympique, invaincus dans la compétition depuis 2004.

Team USA est néanmoins bien revenu dans le dernier quart, grâce à Jrue Holiday (18 points) notamment, récent champion NBA avec Milwaukee. Mais une nouvelle fois très brouillons offensivement, les Américains ont laissé la victoire s’échapper au profit d’une équipe de France qui n’a jamais abdiqué et qui n’a jamais reculé face au défi proposé. Illustration des errances offensives des Etats-Unis : à 76-74 pour la France et à 23 secondes du terme, les Américains ratent trois tirs longue distance ouverts, alors que les Français jouaient à quatre sur le terrain, Guerschon Yabusele étant resté au sol, blessé. 

Avec cette victoire, la France met fin à une série de sept défaites en autant de rencontres face aux États-Unis aux Jeux olympiques. Les doutes qui pouvaient exister ont désormais disparu et l'esprit de groupe qui avait fait leur succès en 2019 est bel et bien toujours présent. Le parcours reste néanmoins long et avec une victoire aussi prestigieuse, la pression risque de s’inviter dans le vestiaire. Prochain rendez-vous, mercredi prochain face à la République tchèque.

Evan Fournier en leader ultime

Si les Bleus ont pu être en position de faire tomber la Team USA, c’est parce qu’ils ont à leur tête un leader technique et moral qui rappelle les meilleures heures de Tony Parker. Evan Fournier a de nouveau été grandiose avec le maillot de l’équipe de France. Seul Français réellement dangereux en première période, il a sonné la révolte dans le troisième quart avant d’enterrer définitivement les espoirs américains dans le dernier quart temps.

L'arrière français termine son match avec 28 points mais son influence s'exerce au-delà d'un total chiffré. Une action résume son match de battant : à 78-74 pour la France et à 17 secondes de la fin, le meneur américain Damian Lillard glisse et perd la balle. Ni une ni deux, Evan Fournier se jette dessus et la récupère. L’arbitre finit par siffler faute et envoit le joueur des Boston Celtics sur la ligne des lancers-francs pour prendre une avance définitive. Trente secondes auparavant, il avait rentré un tir très compliqué à trois points sur la tête de Kevin Durant pour faire passer les Bleus devant (76-74). Deux actions, aussi techniques que combatives, qui montrent bien l’esprit guerrier qui habite Evan Fournier, et avec lui le groupe France. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basketball aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.