JO 2021 - Basket 3x3 : les Bleues montent en puissance et affronteront le Japon en quarts de finale

Après sa victoire face à la Roumanie mardi, l'équipe de France de basket 3x3 termine 5e de la phase de groupe et affrontera le Japon en quarts.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'équipe de France de basket 3x3 affrontera le Japon en quarts de finale des Jeux olympiques de Tokyo, le 27 juillet 2021. (BALLET PAULINE / KMSP / AFP)

Quatre victoires, trois défaites : c'est le bilan affiché par les Bleues en basket 3x3 depuis leur entrée en lice dans le tournoi olympique à Tokyo. Après un succès face à la Roumanie mardi 27 juillet (22-12 à 1''23 de la fin du temps réglementaire), l'équipe de France se classe à la 5e position en phase de groupe et affrontera le Japon en quarts de finale (14h50).

Juste avant leur quart de finale, les Bleues ont remporté leur dernier match de poules face à la Roumanie, déjà éliminée (22-12).


L'équipe de France attend désormais de connaître son adversaire en quarts de finale. Ce sera la Russie ou le Japon. Une rencontre qu'il faudra bien négocier pour continuer à rêver d'une médaille.

Venues chercher l'or, les Françaises ont vécu un début de tournoi très compliqué. Dominées par les Américaines dès leur entrée en lice (17-10), elles se sont rassurées face à l'Italie (19-16), avant d'enchaîner deux revers consécutifs face au Japon (19-15), leur futur adversaire, et la Chine (20-13), dimanche.

Le mal des Bleues sur leurs trois défaites ? Un manque de réussite prononcé, aussi bien en-dessous du cercle, qu'à l'extérieur de la ligne des 2 points (22% de shoots réussis à 2 point, 48% à 1 points en moyenne sur les trois matches), ainsi que le peu d'alternance en attaque. Les coéquipières de Marie-Eve Paget ont également manqué d'agressivité et de lucidité en défense, laissant trop d'espaces à leurs adversaires pour attaquer le panier. 

Mais les basketteuses françaises sont parvenues à élever leur niveau de jeu sur la suite du tournoi. Métamorphosées, elles ont retrouvé une identité propre et un jeu collectif qui semblait disparu jusqu'à leur victoire face à une faible équipe de Mongolie, lundi.

Migna Touré en feu

C'est surtout contre la Russie, 2e au classement, que les Bleues ont su effacer les déconvenues des matches précédents et se montrer plus sérieuses et appliquées. Percutantes en attaque, les ailières se sont remises à attaquer le cercle dès qu'elles en avaient l'occasion, cessant d'abuser des shoots difficiles à 2 points. Elles ont également fait preuve de plus de rigueur en défense, empêchant leurs adversaires de prendre correctement leurs tirs et de se faufiler en-dessous du cercle. 

À noter également la belle performance de Migna Touré sur les deux dernières rencontres. L'ailière, décevante à l'entame du tournoi, est montée en puissance contre la Russie et la Roumanie, semblant davantage en confiance (11 points face à la Roumanie, 4/6 à deux points).

Ce sont toutes ces qualités que les Bleues devront mettre en oeuvre pour espérer l'emporter face au Japon. Aucune équipe n'est invaincue dans le tournoi, pas même les États-Unis (1e), défaites elles aussi face au Japon (20-18). Tout reste donc ouvert pour les Françaises. En cas de victoire en quart, elles retrouveront les Américaines en demi-finale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basketball aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.