JO 2021 - Première journée mitigée pour les basketteuses françaises en 3x3 : "Il faut vite qu'on se réveille"

Les basketteuses françaises ont enregistré samedi une victoire et une défaite pour leur première journée de compétition en 3x3 au Jeux olympiques de Tokyo. Le "basket de rue" est l'une des cinq nouvelles discplines des JO.

Article rédigé par
Farida Nouar - édité par Clémentine Vergnaud - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les basketteuses françaises lors de leur match de 3x3 face à l'Italie, samedi 24 juillet au Japon. (FARIDA NOUAR / RADIO FRANCE)

C'est l'une des cinq nouvelles disciplines des Jeux olympiques : le basket 3x3. Autrement appelé "basket de rue", il a fait son apparition lors des JO de Tokyo. Les Françaises ont signé une première journée mitigée dans cette discipline, avec une victoire et une défaite. "Il faut qu'on se réveille vite", a réagi à l'issue de ces deux matchs Ana Maria Filip, l'une des joueuses. 

Une défaite qui doit servir de rappel

Les Bleues n'ont d'abord pas fait le poids pour leur première rencontre face aux Etats-Unis, les favorites du tournoi. Elles se sont inclinées 10-17 pour cette entrée dans le tournoi. "Cette défaite va nous servir pour la suite", a positivé quand même Laetitia Guapo. "C'est bien qu'on ait un peu peur. On a confiance en notre équipe mais il ne faut pas trop avoir confiance", a souligné la native de Clermont-Ferrand. 

Selon elle, cette défaite doit servir de piqûre de rappel. "Ici tout le monde veut la même chose : monter sur le podium et rafler la médaille d'or. Il faut qu'on se serve de ça." Elle l'a assuré : "On va apprendre de nos erreurs et garder les choses positives." Et mieux vaut aller car tout se joue en dix minutes, la durée des matchs en 3x3 : pas de remise en jeu, pas de mi-temps ou de quarts-temps. 

Une victoire aux forceps

Contre les Italiennes, deux heures plus tard, les Bleues ont tout donné et puisé dans leurs réserves pour le deuxième match de la journée, remporté 19 à 16. "Cette victoire était très importante, on ne pouvait pas lâcher ce match-là", se félicite Ana Maria Filip. Mais la joueuse d' 1,94 mètre reconnaît que c'est un succès au forceps : "On a du mal à entamer nos matchs. Il n'y a pas d'excuse parce que c'est une grosse compétition et toutes les équipes ont à cœur de briller."

Les basketteuses françaises vont donc devoir progresser si elles veulent poursuivre la compétition. "La suite va être difficile. Il faut donc qu'on se réveille vite. A nous de monter encore en puissance, se rassurer et foncer dès les premières secondes", liste Ana Maria Filip. Emmanuel Macron, lui, en est convaincu : "La vraie finale, elles la gagneront", a dit le président de la République venu assister au match face aux américaines. Les championnes d'Europe en titre, médaillées de bronze aux derniers mondiaux, sont toujours en lice dans le tournoi et peuvent toujours croire à une médaille. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basketball aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.