Vidéo Paris 2024 : "J'aime bien les défis", assure la perchiste Margot Chevrier, gravement blessée à la cheville qui rêve toujours des Jeux olympiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
.
Saut à la perche : la blessure de Margot Chevrier . (.)
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
La perchiste s'est fracturé le talus, un os entre le tibia et le talon, lors des championnats du monde d'athlétisme en salle à cinq mois des Jeux olympiques de Paris.

Quelques heures à peine après sa grave blessure lors des Mondiaux d'athlétisme en salle à Glasgow (Ecosse), samedi 2 mars, Margot Chevrier affichait déjà un message ambitieux quant à son envie de sauter aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur les réseaux sociaux. Dix jours plus tard et alors qu'elle a été opérée d'une fracture ouverte du talus, un os entre le tibia et le talon, la perchiste garde l'espoir de participer à ses premiers JO, à domicile, comme elle l'a confié dans l'émission "Aux Jeux Citoyens". 

"J'ai eu mal au cœur avant d'avoir mal au pied", raconte celle qui se prépare depuis sept ans pour disputer les Jeux olympiques. Un évènement qu'elle décrit comme "une carotte pour aller à l'entraînement". Avec seulement cinq mois pour se remettre sur pied, Margot Chevrier tente de rester optimiste et prend l'exemple de "1000 sportifs" qui ont réussi à revenir au plus haut niveau après une blessure. "J'aime bien les défis", assure la perchiste, également étudiante en médecine. Les 32 meilleures perchistes au classement mondial seront qualifiées pour les Jeux olympiques. Margot Chevrier figure, pour l'instant, en quatorzième position. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.