Euro 2024 : l'équipe de France débute la compétition par une courte victoire contre l'Autriche

Grâce à un but contre son camp de l'Autrichien Maximilian Wöber, les Bleus ont commencé leur championnat d'Europe par une victoire, lundi soir à Düsseldorf (1-0).
Article rédigé par Hortense Leblanc - envoyée spéciale en Allemagne
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
La joie des joueurs français, qui ont trouvé le chemin des filets contre les Autrichiens, lors du match de l'Euro, le 17 juin 2024 à Düsseldorf (Allemagne). (FRANCK FIFE / AFP)

Comme les autres favoris – hormis la Belgique –, l'équipe de France a réussi son entrée dans l'Euro 2024. Face à une équipe d'Autriche sérieuse, les Bleus se sont imposés 1-0, lundi 17 juin à Düsseldorf (Allemagne). En manque d'efficacité devant le but, ils ont été bien aidés par Maximilian Wöber, coupable d'une tête dans son propre but à la fin de la première période (38e). Alors qu’ils avaient davantage occupé le terrain politique depuis leur arrivée en Allemagne, les Français ont enfin pu s'exprimer sur le terrain sportif. Ce succès leur permet de rejoindre les Pays-Bas – vainqueurs de la Pologne dimanche (2-1) – en tête du groupe D. Les deux équipes se retrouveront vendredi 21 juin.

Le sélectionneur Didier Deschamps parlait avant la rencontre d’un match "pas décisif, mais très important pour se mettre en bonne position", et les Bleus ont réussi une bonne entame de compétition pour se mettre en confiance avant la suite du tournoi. Poussée par 11 000 supporters français assez bruyants, mais moins nombreux que les Autrichiens, l’équipe de France a maîtrisé sa partie. Face à un pressing haut de leurs adversaires en première période, elle a profité de quelques espaces dans leur dos pour porter le danger sur le but autrichien, sans toutefois concrétiser.

Les Bleus ont alors été avertis une première fois, sans frais, sur l’occasion autrichienne la plus franche de la partie, un duel remporté par Mike Maignan face à Christoph Baumgartner (36e). Une piqûre de rappel qui aurait dû être suivie d’un corner, pas vu par l’arbitre et qui a poussé les Bleus à réagir en marquant moins de deux minutes plus tard, sur un centre de Kylian Mbappé dévié dans son propre but par Maximilian Wöber (38e).

Kylian Mbappé finit le match avec le nez en sang

Ce but sera le seul de la partie, malgré quelques occasions supplémentaires de creuser l’écart en seconde période. Kylian Mbappé a notamment eu la balle du 2-0 au bout du pied après avoir pris le Lensois Kevin Danso de vitesse, mais l’attaquant a trop ouvert son pied et n’a pas cadré son tir alors qu’il se trouvait seul face au gardien adverse (55e). L’image qui restera de la soirée du capitaine tricolore sera son nez en sang après un duel de la tête en fin de match, et l’inquiétude d’une possible fracture. Le symbole d’un match dans lequel les Bleus auront subi un nombre important de fautes (18).

Kylian Mbappé à sa sortie lors d'Autriche-France, le 17 juin 20024, à Düsseldorf. (AFP)

Bousculée, l’équipe de France tient tout de même sa première victoire pour son entrée en lice, en Allemagne, sur la plus petite des marges, avec un but contre son camp. Soit comme lors de l'Euro 2021, lors du premier match des Bleus contre l'Allemagne. Reste à espérer que l’issue de la compétition soit meilleure.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.