Euro 2021 : Qui est Christian Eriksen, victime d'un malaise cardiaque durant Danemark-Finlande ?

Christian Eriksen, transporté à l'hôpital de Copenhague après s'être effondré durant la rencontre de l'Euro samedi, se trouve dans un état stable et a pu parler avec ses proches.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le joueur de la sélection du Danemark Christian Eriksen, à l'échauffement avant le match contre la Finlande de l'Euro 2020, le 12 juin 2021, à Copenhague.  (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Victime d'un malaise durant la rencontre de l'Euro 2020 face à la Finlande, samedi 12 juin, Christian Eriksen a été transporté à l'hôpital. Conscient, dans un état stable, il a pu parler avec ses coéquipiers. Après le frisson glaçant de la peur, le ouf de soulagement est immense pour le milieu de terrain de la sélection danoise. A 29 ans, Eriksen est un joueur respecté sur le continent européen et était attendu comme le leader technique de sa formation pour cette compétition.

Un cadre de la sélection danoise

Depuis ses débuts avec les Rouges et Blancs en mars 2010 à tout juste 18 ans, Christian Eriksen compte 107 sélections. Le numéro 8 est le joueur le plus capé du groupe danois présent à l'Euro 2020 juste devant le capitaine Simon Kjaer, dont il est très proche en dehors des terrains. Il est surtout l'indispensable plaque tournante du jeu danois, celui par lequel transite les offensives du Danemark. Avec ses 36 buts inscrits, il n'est qu'à une longueur de Michael Laudrup, meilleur joueur danois de l'histoire et meilleur buteur de la sélection parmi les joueurs n'évoluant pas en attaque.

Un maître à jouer "à l'ancienne"

Tantôt meneur de jeu, tantôt milieu de terrain plus reculé, Christian Eriksen reste "le cerveau" de ses équipes, comme le qualifiait son ancien entraîneur, Mauricio Pochettino. Peu importe sa position sur le terrain, le joueur de l'Inter Milan peut faire tourner l’équipe et rendre ses coéquipiers meilleurs. "Il parvient à aider les autres dans la lecture d’un match", poursuivait Pochettino dans ses louanges. Excellent passeur, doté d'une vision du jeu d'élite, Eriksen brille par ses qualités techniques plutôt que par son physique, à la manière des grands numéros 10 des années 90.

Une légende de Tottenham

Si le natif de Middelfart évolue actuellement à Milan en Serie A, il a longtemps fait le bonheur de Tottenham. Pendant six ans et demi, Eriksen a illuminé le jeu des Spurs, avec en point d'orgue une finale de Ligue des champions en 2018-2019. En 305 matchs, le Danois a inscrit 69 buts et distribué 90 passes décisives (record historique du club) au sein d'une équipe qui a passé un cap une fois recruté l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam. Arrivé à Londres quand Tottenham était une équipe solide mais incapable de s'immiscer dans le Top 4, le milieu de terrain a été un des grands artisans des trois saisons consécutives terminées sur le podium par l'équipe de Mauricio Pochettino.

Une star, mais surtout un battant

Durant le mercato hivernal 2020, Christian Eriksen a pourtant quitté les Spurs à quelques mois de la fin de son contrat pour rejoindre l'ambitieux Inter Milan. Les Nerazzurri ont mis fin à l'hégémonie de la Juventus Turin cette saison sur le championnat italien, mais tout n'a pas été simple pour sa nouvelle vedette. Eriksen a longtemps eu du mal à se fondre dans le style de jeu imposé par l'entraîneur Antonio Conte, son départ précipité étant même un temps évoqué, notamment du côté du Paris Saint-Germain. Mais au lieu de cela, celui dont ses coéquipiers louent l'état d'esprit a fini par s'imposer à force de travail au sein du collectif intériste au point d'en devenir un des hommes forts lors de la deuxième partie de saison.

Sur sa lancée, il faisait partie des joueurs à surveiller de cet Euro 2020, que le Danemark abordait comme outsider. Cet accident cardiaque est un coup de frein aux espoirs de la sélection, mais l'essentiel est ailleurs pour un groupe sérieusement secoué. "C’est l’un des meilleurs joueurs, et puis je peux dire que c’est une personne encore meilleure", a lâché le sélectionneur national Kasper Hjulmand, samedi, en conférence de presse. Eriksen va devoir faire preuve de tout son caractère une fois de plus. Pas de quoi l'effrayer pour autant. Dans une interview au site FcInterNews.it, le père de deux enfants dévoilait sa réplique de film préférée, empruntée à Terminator : "I'll be back", je serai de retour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.