VIDEO. Quand François Cavanna racontait sa lutte contre la maladie de Parkinson

Anarchiste à la langue bien pendue, l'écrivain et dessinateur n'a pas pu se taire lorsqu'il a été diagnostiqué. "Lune de miel", publié en 2011, raconte notamment son quotidien de parkinsonien.

PERRINE BONNET, DIDIER DAHAN - FRANCE 2

François Cavanna, l'écrivain et dessinateur qui a cofondé Hara-Kiri puis Charlie Hebdo, est mort mercredi 29 janvier, à l'âge de 90 ans. L'information, révélée jeudi par le site du Nouvel Observateur, a été confirmée par Charb, le directeur de la publication de Charlie Hebdo à francetv info.

François Cavanna était hospitalisé à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), après une fracture du fémur. L'écrivain était atteint de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années.

Anarchiste à la langue bien pendue, François Cavanna n'avait pas gardé le silence face à la maladie. Il avait publié, en 2011, un livre racontant notamment son quotidien de personne atteinte de Parkinson. Il l'avait intitulé Lune de miel, rapporte alors Culturebox"Ça vous range tout de suite parmi les vieillards. Beaucoup plus que parmi les malades. Un parkinsonien est beaucoup plus un vieillard avancé qu'un malade. J'ai largement l'âge d'être les deux", avait-il déclaré à une équipe de France 2.

L\'écrivain, journaliste et chroniqueur satirique français François Cavanna participe, le 15 novembre 2006 à Saint-Cloud, à l\'enregistrement de l\'émission de TF1 \"Vol de nuit\".
L'écrivain, journaliste et chroniqueur satirique français François Cavanna participe, le 15 novembre 2006 à Saint-Cloud, à l'enregistrement de l'émission de TF1 "Vol de nuit". (GUILLAUME BAPTISTE / AFP)