"Mental", "The Handmaid's Tale", "Shadow and Bone" : on regarde quoi comme séries en avril ?

Qu'elles résonnent avec l'actualité ou qu'elles nous offrent une bulle de légèreté, les nouvelles séries seront une fois de plus nombreuses en avril. Franceinfo vous propose sa sélection du mois, à découvrir à la télévision ou sur les plateformes de SVoD.

Article rédigé par
Faustine Mazereeuw - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 9 min.
Les séries à ne pas rater en avril : "Shadow and Bone", "Mental", "Hippocrate", "The Handmaid's Tale". (Netflix / France.tv Slash / Canal+ / OCS)

Alors qu'Emmanuel Macron vient d'annoncer de nouvelles restrictions et que les verres en terrasses ne sont pas encore d’actualité, mieux vaut avoir un bon stock de séries à binger. Franceinfo vous a concocté une sélection des nouveautés à venir ce mois-ci sur les différentes plate-formes de streaming en ligne. Certaines résonnent avec l’actualité, comme la saison 2 de Mental, sur France.tv Slash, qui suit le quotidien d’un groupe d’adolescents en séjour dans une clinique spécialisée dans les troubles mentaux. Il y aura aussi la saison 2 de la très réaliste série médicale Hippocrate sur Canal+, mettant en lumière le métier difficile des soignants. Et pour ceux qui souhaitent s’évader, pas de panique ! L'œuvre fantastique Shadow and Bone, sur Netflix, vous plongera dans le destin extraordinaire d’une orpheline dotée de pouvoirs surpuissants, tandis que Yellowstone, western inédit en France à paraître sur Salto, vous fera voyager dans les grands espaces américains.

"Mental", une série feel-good qui normalise les questions de santé mentale

Alors que les hospitalisations en pédopsychiatrie ont augmenté de 80% depuis le début de la crise sanitaire et que de nombreux jeunes sont en détresse psychologique, l’arrivée de la saison 2 de Mental, sur France.tv Slash, est dans l’air du temps. Récompensée par le prix de la "Meilleure série 26 minutes" au Festival de la Rochelle en 2019, cette comédie dramatique créée par Marine Maugrain-Legagneur et Victor Lockwood suit le quotidien d’ados en séjour au sein de la clinique psychiatrique des Primevères. Avec ses personnages plus attachants les uns que les autres et son écriture à fleur de peau, Mental déstigmatise les problématiques de santé mentale et fait du bien. Alors que la saison 1 s’était achevée sur une note tragique, Simon, Estelle, Marvin et Mélodie seront rejoints par Max, une jeune fille hospitalisée pour troubles du comportement alimentaire qui fera souffler un vent de révolte sur les Primevères. 

Les 10 épisodes seront disponibles le 2 avril sur France.tv Slash.

"Le Serpent", le destin d'un serial killer qui a défrayé la chronique dans les années 70

Dans cette série co-produite par la BBC, Tahar Rahim (Un Prophète) interprète l’impitoyable criminel Charles Sobhraj, auteur de nombreux meurtres de touristes en Asie dans les années 70. Naviguant entre la Thaïlande, le Népal et l'Inde, ce serial killer droguait, détroussait et tuait les visiteurs occidentaux en se faisant passer pour un négociant en pierres précieuses. La série retrace les efforts exceptionnels déployés pour traduire cet homme insaisissable en justice. Si l’horreur de ses crimes et son talent pour filer entre les doigts des autorités dépassent l’entendement, les faits, qui lui ont valu son surnom de “serpent”, sont bien réels. Métamorphosé avec un look rétro, un visage glabre et même des prothèses faciales, Tahar Rahim a été nommé aux Golden Globes pour ce rôle.

Le Serpent, à voir sur Netflix le 2 avril.

"Hippocrate", la série médicale française ultra réaliste revient avec une saison 2

En 2018, la première saison de la série Hippocrate avait déjà frappé fort par son réalisme et ses intrigues captivantes, notamment en s’ouvrant sur une épidémie prémonitoire... Ce mois-ci, le réalisateur Thomas Lilti, médecin de formation et père d’autres fictions de qualité sur le monde médical (Première Année, Médecin de campagne) revient avec un nouvel opus qui s’annonce riche en rebondissements. Lors d’une vague de froid particulièrement rude, les urgences de l’hôpital Poincaré se retrouvent inondées et les services sont rapidement saturés. Chloé se bat pour revenir malgré sa santé fragile, Arben a disparu et Alyson et Hugo poursuivent leur stage dans le service. Débuté en janvier 2020, le tournage a été perturbé par la pandémie mais le réalisateur a décidé de s’en inspirer. Ainsi, tri obligé des patients et souffrance au travail seront des thèmes abordés dans cette nouvelle saison.

Les 8 nouveaux épisodes d'Hippocrate seront disponibles sur Canal+ le 5 avril.

"Snabba Cash", un thriller suédois à l'héroïne badass

Jusqu’où faut-il aller pour réussir dans l’univers ultra-concurrentiel des startup, surtout si l’on est une jeune mère célibataire au milieu d’hommes ? Dans cette adaptation des livres de l’écrivain suédois Jens Lapidus, Leya, une jeune femme ambitieuse, se résout à utiliser de l’argent sale pour monter sa boîte et en paye le prix fort. Embarquée dans un réseau de crime organisé brutal, cette héroïne badass devra faire face à des gros bras bling-bling et armés jusqu’aux dents et se démener pour rester en vie et protéger son fils. Avec ses plans nerveux, ses scènes d’action où la tension culmine et son personnage féminin fort, pas de doute, Snabba Cash plaira aux amateurs de thrillers psychologiques suédois.

Snabba Cash sort le 7 avril sur Netflix.

"Moi, Christiane F.", une adaptation en série du best-seller des années 70

Moi, Christiane F. est la nouvelle adaptation par Amazon Prime du roman éponyme sorti en 1978. Ce livre, qui avait fait scandale à l’époque, retrace la vie d’une adolescente à la vie terne et peu joyeuse qui tombe dans la toxicomanie, et finit par se prostituer. Une histoire vraie déjà adaptée en film en 1981, dont Amazon se saisit à son tour pour la transformer en série “teen” et ainsi concurrencer Netflix sur ce terrain. La plateforme présente cette production comme une plongée dans la vie de six adolescents qui se “battent pour leurs rêves et leur liberté, en s’affranchissant de leurs parents, de leurs professeurs et de tous ceux qui ne comprennent pas”. La bande se lance alors dans “l’effervescence et la frénésie des nuits berlinoises sans aucune limite pour célébrer la vie, l’amour et les tentations”. Reste à savoir si cette série restera fidèle au récit original, très âpre et même glauque, ou le dénaturera en en présentant une version trop édulcorée, pailletée et glamour.

Moi, Christiane F., le 9 avril sur Amazon Prime.

"The Nevers", par le réalisateur de "Buffy contre les vampires"

Avis aux irréductibles de Buffy contre les vampires : son réalisateur Joss Whedon est de retour avec une nouvelle œuvre fantastique événement. À la croisée de la science-fiction et de la série historique, The Nevers suit le destin d’un groupe de femmes aux pouvoirs extraordinaires dans le Londres de l’époque victorienne. Surnommées les “Touched”, ces femmes fascinent autant qu’elles terrorisent dans la capitale. Elles devront petit à petit appréhender et comprendre leurs pouvoirs surnaturels pour mener à bien une mission qui pourrait changer la face du monde. Cette série ambitieuse pourrait cependant ne jamais avoir de suite. Joss Whedon a annoncé dans un communiqué son départ du projet en novembre, invoquant “une grande fatigue physique” à la suite “d’épreuves”. Le showrunner a été accusé d’abus et de harcèlement par plusieurs actrices de Buffy contre les vampires.

The Nevers sera disponible dès le 12 avril sur OCS, et disponible avec un abonnement Canal+.

"Big Shot", la série sportive et combattive de Disney+

Pas de grosse sortie Marvel ou Star Wars ce mois-ci sur Disney+, mais une série sur le sport qui donne la niaque. Après Big Little Lies et Big Sky, David E. Kelley revient avec une autre création en “Big” : Big Shot, produite par les studios ABC. Le pitch ? Après avoir été banni du championnat universitaire de basket-ball, l’entraîneur Marvyn Korn se retrouve muté dans un lycée huppé pour filles. Pour sauver sa carrière et sa réputation, il devra les entraîner jusqu’aux sommets, mais cela ne se fera pas sans difficultés. Alors que les filles s’affirment sur le terrain en dehors, Marvyn parvient lui aussi à s’ouvrir et à laisser tomber sa carapace. Une comédie dramatique à la fois combative et légère bienvenue en cette période de pandémie.

Big Shot sort le 16 avril sur Disney+.

"Shadow and Bone", puissante et palpitante

C’est LA série fantastique ultra-attendue de Netflix. Tirée d’une saga littéraire de l’autrice de fantasy Leigh Bardugo, Shadow and Bone suivra les aventures d’Alina, une orpheline aux pouvoirs spéciaux sur qui repose le destin du royaume maudit de Rayka. Recrutée par l’armée, la jeune fille n’aura d’autre choix que d’accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Dans cet univers dangereux et truffé de pièges, Alina devra faire attention à qui elle accorde sa confiance... En attendant la sortie, Netflix a dévoilé une impressionnante bande-annonce, dans laquelle des navires immenses sillonnent un univers apocalyptique au milieu de dragons et autres créatures inquiétantes. Espérons que la série sera aussi puissante et palpitante que le laissent entendre ces premières images.

Les 8 épisodes de Shadow and Bones seront disponibles le 23 avril sur Netflix.

"Yellowstone", un western dans les grands espaces américains

La plateforme Salto n’a décidément pas à rougir de ses contenus. Ce mois-ci, la catalogue s’enrichit de la première saison d’une série qui a fait un carton aux États-Unis : Yellowstone. Cette fiction saluée par la critique en est déjà à sa saison 4 outre-Atlantique, mais reste totalement inédite en France. Avec Kevin Costner en tête d’affiche, ce western moderne suit le combat de la famille Dutton, propriétaire du plus grand ranch des États-Unis, pour préserver ses terres face à des magnats de l’immobilier et des politiques véreux. Kevin Costner y incarne le farouche patriarche du ranch et donne notamment la réplique à Kelly Reilly (L’auberge espagnole), Luke Grimes et Wes Bentley. Avec de l’action, des grands espaces et des échanges musclés, Yellowstone tombe à pic pour s’évader en ces temps de restrictions sanitaires.

La saison 1 de Yellowstone sera disponible sur Salto le 23 avril.

Le grand retour de "The Handmaid's Tale" sur OCS

La nouvelle saison ultra attendue de cette série multirécompensée débarque le 29 avril sur OCS. Dans un monde où le taux de natalité a chuté drastiquement, le gouvernement des États-Unis a été renversé et remplacé par la république de Gilead, ultra-violente envers les femmes. Dans cette société dystopique qui fait froid dans le dos, les femmes ne peuvent ni travailler, ni posséder d’argent, ni circuler librement. Certaines, comme l’héroïne June Osborne, sont assignées à un rôle de “Servantes”. Leur seule mission : mettre au monde des enfants pour d’autres femmes plus haut placées. La saison 3 nous avait laissé sur notre faim avec l’évasion spectaculaire de dizaines d’enfants vers le Canada. Dans la bande-annonce puissante du nouvel opus, June apparaît bien vivante dans un monde dévasté. Elle est désormais à la tête d’un mouvement de résistance. Pour ceux qui rongent leur frein, vous pouvez revoir les 3 premières saisons sur Salto.

La 4e saison de The Handmaid's Tale sera disponible dès le 12 avril sur OCS, et disponible avec un abonnement Canal+.

Et aussi en avril...

Dis-moi ce que tu portes, le 1er avril sur Netflix

Downtown Abbey, saison 1 à 6, le 1er avril sur Amazon Prime

La Voie du tablier, le 8 avril sur Netflix

Solar Opposites, saison 2, le 9 avril sur Star

Them, le 9 avril sur Amazon Prime

Dollface, le 16 avril sur Disney+

Atlanta, saison 1 et 2, le 16 arvil sur Disney+

Zéro, le 21 avril sur Netflix

A Teacher, le 22 avril sur Canal+

Un homme d’honneur, le 23 avril sur Disney+

Belgravia, le 27 avril sur Amazon Prime

Sexify, le 28 avril sur Netflix

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.