Dian Fossey, une pionnière dans l'étude des gorilles

Publié Mis à jour
Sciences : Dian Fossey, une pionnière dans l'étude des gorilles
France 2
Article rédigé par
V.Gaget, M.Selli, M.De Chalvron, S.Barral, B.Bervas, S.Malin - France 2
France Télévisions

Dans le cadre de sa rubrique "Les battantes", France Télévisions s'intéresse à l'Américaine Dian Fossey, une des plus grandes primatologues. Elle a consacré la majeure partie de sa vie aux gorilles. Sa disparition reste, à ce jour, inexpliquée.

Dian Fossey avait un surnom : "l'amie des gorilles". Cette Américaine née en 1932 fut la première à étudier les primates dans leur environnement naturel : les hautes montagnes du Rwanda, où elle s'est installée en 1967. Pour approcher les gorilles, elle imitait leurs cris, leurs mimiques, et se nourrissait de feuilles, comme eux. Bravant le froid et le brouillard, cette passionnée a passé des heures auprès d'eux.

Une traque sans répit des braconniers

"Les gorilles sont si gentils. Ils sont timides, curieux. Ils deviennent agressifs seulement pour défendre leur famille", disait Dian Fossey. Intransigeante, elle traquait sans répit les braconniers. En décembre 1985, elle a éte retrouvée morte dans sa cabane, tuée à 53 ans de plusieurs coups de machette. L'assassin n'a jamais été identifié. Dian Fossey repose aujourd'hui dans un cimetière de gorilles. Son combat n'a pas été vain : grâce à elle les gorilles du Rwanda ont fait mieux que survivre, puisque leur population a quadruplé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.