Ce que l'on sait des photos de stars nues piratées sur internet

Les réactions sont nombreuses après la publication de dizaines de clichés de célébrités dénudées sur la toile. Les internautes se sont mis sur la piste du pirate.

L\'actrice américaine Jennifer Lawrence a été la cible d\'un piratage, provoquant la publication de photos d\'elle dénudée sur internet, dimanche 31 août 2014.
L'actrice américaine Jennifer Lawrence a été la cible d'un piratage, provoquant la publication de photos d'elle dénudée sur internet, dimanche 31 août 2014. (ARTHUR MOLA / AP / SIPA)

L'affaire fait de plus en plus de bruit. Les clichés de l'actrice Jennifer Lawrence, de la chanteuse Rihanna et d'autres stars du cinéma et de la musique, toutes dénudées, ont été piratés et publiés sur internet dimanche 31 août. Et ce n'est pas une première. D'autres célébrités ont expérimenté cette mise à nu de leur intimité. Mais la méthode et l'ampleur de ces fuites inquiètent. Certains internautes tentent de pister le "hacker". Francetv info fait le point sur ce piratage.

Comment les photos ont-elles fuité ?

C'est un véritable catalogue de stars dans le plus simple appareil qui a été publié, dimanche, sur le forum anonyme 4chan : des clichés de l'actrice Jennifer Lawrence, mais aussi de la chanteuse Rihanna ou encore du mannequin Kate Upton. Selon le site Mashable, c'est après avoir piraté les comptes iCloud (le service de stockage en ligne d'Apple) de ces personnalités que le pirate a eu accès à ces clichés intimes, qu'il a ensuite publié sur la toile.

D'après le site Macg.co, spécialisé dans la technologie Apple, c'est grâce à une faille trouvée dans une application que le pirate a réussi à percer ce coffre-fort numérique. Habituellement, lors d'une connexion à un compte iCloud, après cinq tentatives de mots de passe, le compte se bloque pendant quelque temps. Or, l'application Localiser mon iPhone, dont les identifiants sont les mêmes que le compte iCloud, ne contenait pas jusque-là le même degré de sécurité. Le pirate a alors soumis ces comptes à une "attaque par force brute", c'est-à-dire qu'il les a soumis à un programme qui teste des millions de combinaisons jusqu'à obtenir les bons mots de passe.

Comment les victimes ont-elles réagi ?

Parmi les dizaines de jeunes femmes concernées par ces fuites, peu ont réagi. Jennifer Lawrence a confirmé l'authenticité des photos par la voix de son agent au site d'information TMZ : "Il s'agit d'une violation flagrante de la vie privée. Les autorités ont été contactées et engageront des poursuites judiciaires contre tous ceux qui postent les photos volées de Jennifer Lawrence."

D'autres, comme les comédiennes Ariana Grande et Victoria Justice ou la gymnaste McKayla Maroney, ont contesté l'authenticité de ces photos.

En revanche, l'actrice Mary Elizabeth Winstead a déploré la publication de ces clichés intimes sur Twitter : "A ceux qui regardent ces photos que j'ai pris avec mon mari il y a des années dans l'intimité de notre maison, j'espère que vous vous sentez fiers de vous."

Comment les internautes ont-ils réagi ?

Depuis la publication de ces clichés, les réactions des internautes ont été diverses sur les réseaux sociaux, comme l'a constaté Mashable. Certains se sont réjouis, parlant d'"un bon jour pour internet", mais les condamnations ont également été très nombreuses, avec des messages tels que : "Et si c'était votre mère ou votre sœur ?"

 

Les photos, elles se sont vite révélées difficiles à trouver. Dès dimanche, les comptes Twitter les diffusant ont été suspendus.

Le pirate a-t-il été identifié ?

Les internautes se sont également mis sur la piste du pirate. Car ce dernier a laissé des indices derrière lui, notamment des captures d'écran du bureau de son ordinateur, publiés en même temps que les clichés de stars nues. Un montage photo diffusé via le site Imgur met ainsi en cause un développeur américain de 27 ans, nommé Bryan F. Hamade. D'après le document, son compte Reddit comporterait des preuves compromettantes.

Mais le jeune homme a nié être l'auteur du piratage auprès de Buzzfeed. Selon lui, c'est en tentant de monnayer ces photos, qu'il a téléchargées sur 4chan, que de nombreux internautes l'ont identifié comme le pirate tant recherché. Depuis, il dit vivre "un cauchemar", puisqu'il est "harcelé par des utilisateurs de 4chan" dont certains le traitent comme "un gourou". Il explique également avoir lui-même tenté de retrouver celui qui a piraté les comptes iCloud de ses stars, avançant l'hypothèse selon laquelle plusieurs personnes seraient impliquées.

Le ou les véritables pirates courent donc toujours. Mais si la justice parvient à leur mettre la main dessus, ils risquent gros. Dans une précédente affaire de piratage de photos de stars dénudées, un Américain de 36 ans avait écopé de dix ans de prison.