Cet article date de plus d'un an.

Rafle du Vel d'Hiv : quel sera le ton du discours d'Emmanuel Macron à Pithiviers ?

Publié Mis à jour
Rafle du Vel d'Hiv : quel sera le ton du discours d'Emmanuel Macron à Pithiviers ?
Rafle du Vel d'Hiv : quel sera le ton du discours d'Emmanuel Macron à Pithiviers ? Rafle du Vel d'Hiv : quel sera le ton du discours d'Emmanuel Macron à Pithiviers ? (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - J. Wittenberg
France Télévisions
France 2

La France commémore, dimanche 17 juillet, la rafle du Vél d'Hiv, symbole de la déportation des Juifs sous l'occupation. Dans l'après-midi, Emmanuel Macron inaugurera un nouveau lieu de mémoire : l'ancienne gare de Pithiviers, d'où sont partis huit convois pour Auschwitz-Birkenau. Le point, avec le journaliste Jeff Wittenberg. 

Emmanuel Macron va inaugurer, dimanche 17 juillet, un nouveau lieu de mémoire, dans l'ancienne gare de Pithiviers (Loiret), d'où sont partis plusieurs convois pour Auschwitz-Birkenau (Pologne). Quelle sera la tonalité du discours du président ? "Pour Emmanuel Macron, (…) il s'agit d'abord de rappeler que le contexte a changé depuis 1995, l'année ou Jacques Chirac avait été le premier président à reconnaitre la responsabilité de la France dans la rafle du Val d'Hiv", indique le journaliste Jeff Wittenberg, en direct de Pithiviers. 

Mise en garde contre le révisionnisme 

Le président se prononcera sur la progression de l'antisémitisme dans la société française "à travers les actes antisémites eux-mêmes, qui sont nombreux chaque année, mais aussi à travers un antisémitisme plus insidieux, très préoccupant, explique l'entourage du chef de l'État, notamment sur les réseaux sociaux", rapporte le journaliste. Emmanuel Macron devrait donc doubler son "rappel historique" d'un "mise en garde contre le révisionnisme". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.