Armistice : la France inaugure un nouveau monument aux morts

Un nouveau monument aux morts va être inauguré dans le cadre du 101e anniversaire de l'Armistice de 1918, lundi 11 novembre à Paris.

FRANCE 2

Lundi 11 novembre, afin de marquer le 101e anniversaire de l'Armistice de 1918, fin de la Première Guerre mondiale, un monument dédié aux soldats morts à l'étranger sera inauguré. L'un des temps fort de la cérémonie. Le journaliste Alexandre Le Quéré était sur place. Avant cette inauguration, le programme est plus classique pour le président Emmanuel Macron : dépôt de fleurs à 10h40 devant la statue de Georges Clemenceau en bas des Champs-Elysées, et marche jusqu'à l'Arc de Triomphe afin de raviver la flemme du soldat inconnu à 11 heures, comme le veut la tradition.

549 noms de soldats morts au combat

Après un déjeuner avec des associations d'anciens combattants, le président va inaugurer le nouveau monument à 15h45. Dédié aux soldats décédés à l'étranger, le monument est situé au sein du parc André-Citroën. 549 noms de soldats disparus sont écrits sur le mur voisin. La sculpture représente quant à elle six militaires portant un cercueil invisible.

Le JT
Les autres sujets du JT
La flamme du soldat inconnu sous l\'arc de Triomphe, le 11 novembre 2019, à Paris.
La flamme du soldat inconnu sous l'arc de Triomphe, le 11 novembre 2019, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)