Fromage : la féta, incontournable spécialité des Grecs

Publié Mis à jour
Fromage : la féta, incontournable spécialité des Grecs
France 2
Article rédigé par
A.Mikoczy, M.Chiarello, J.Cappellacci, C.Athanasiadis, L.Tositti - France 2
France Télévisions

Dans le 13 Heures mercredi 16 mars, direction le Péloponnèse en Grèce, péninsule grecque qu'on surnomme aussi le pays des brebis. C’est dans cette localité qu'est produite la meilleure féta qui fait la fierté des Grecs.

Au mois de mars en Grèce, la mer est bleue, mais dans les hauteurs, c’est encore l’hiver. Le Péloponnèse est le pays des brebis. Yiorgos en possède 1500. "Origan, thym, pissenlit... Nos pâturages sont d’une grande diversité", assure le berger. Chaque brebis produit environ un litre de lait chaque jour. Il faut entre trois et quatre litres de lait pour produire environ 1 kg de fromage. Les brebis sont traites trois fois par jour et une coopérative vient ensuite récupérer le lait. Après 45 minutes, la fermentation du lait est vérifiée à la main. Puis, l’affinage va durer entre deux mois et deux ans selon les spécialités.

70 000 tonnes de fromage sont exportées chaque année

La féta, un fromage dont les Grecs sont fiers. "J’adore la fêta, ceux qui n’aiment pas la fêta ne sont pas humains", déclare un petit garçon. Le fromage accompagne surtout les fameuses salades grecques. Kostas Varvitsitios, cuisinier, dépose la féta quasiment entière dans ses salades. Chaque année, 70 000 tonnes de fromage sont exportées ce qui rapporte à la Grèce 600 millions d’euros. Mais le produit n’est pas assez protégé. Dans le commerce se trouvent souvent de "fausses féta". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.