Alertes à la bombe au château de Versailles : des visiteurs "hésitent à venir maintenant", regrette le maire de la commune

Le château de Versailles a été évacué quatre fois en six jours. François de Mazières appelle vendredi sur franceinfo ceux qui sont à l'origine de ces "idioties" à arrêter.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des visiteurs patientent après une fausse alerte à la bombe au château de Versailles, le 17 octobre 2023. (YOAN VALAT / MAXPPP)

Des visiteurs "hésitent à venir maintenant" au château de Versailles, a alerté vendredi 20 octobre sur franceinfo le maire de la commune des Yvelines, François de Mazières, alors que l'établissement a été évacué quatre fois en six jours à cause de fausses alertes à la bombe. Si le phénomène se poursuit, "ça pourrait avoir des conséquences sur la fréquentation", a poursuivi l'élu.

"Ça pose de très gros problèmes en termes de fonctionnement pour le château", explique François de Mazières, alors que les visiteurs du château de Versailles, souvent des étrangers, "ont préparé leur voyage depuis longtemps" et ont "réservé leur créneau horaire." Entre 10 000 et 15 000 personnes visitent chaque jour l'établissement."Ce sont aussi des pertes financières et des inquiétudes pour le monde du tourisme", poursuit le maire qui assure que les conséquences sont "lourdes". Chaque évacuation mobilise aussi "beaucoup d'énergie", et de nombreuses forces de l'ordre.

18 personnes interpellées en 2 jours

L'élu appelle ceux qui sont à l'origine de ces "idioties" à arrêter. "Il faut qu'ils mesurent les conséquences de leur acte pour que ça ne se reproduise pas", insiste-t-il. "Certains n'ont pas dû se rendre compte qu'ils risquent de la prison." Les personnes à l’origine de ces faux signalements risquent en effet jusqu’à deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

18 personnes ont été interpellées par les services de police ces 48 dernières heures, "essentiellement des mineurs", a indiqué Gérald Darmanin sur BFM TV jeudi, après les nombreuses alertes à la bombe survenues notamment dans les aéroports et au château de Versailles ou encore au musée du Louvre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.