VIDEO. Sauvegarde du patrimoine : pourquoi Stéphane Bern pousse-t-il un coup de gueule ?

Stéphane Bern menace de quitter la mission patrimoine que lui a confié Emmanuel Macron.

France 2

Rien ne va plus entre Stéphane Bern et Emmanuel Macron. L'entente parfaite entre le président de la République et le présentateur avait été concrétisée par la création d'un Loto du patrimoine, censé rapporter entre 15 et 20 millions d'euros pour la restauration de monuments et bâtiments historiques. Mais aujourd'hui, l'animateur considère qu'il n'a pas les moyens. Il serait donc prêt à faire comme Nicolas Hulot : tirer les conséquences de ses frustrations, indique-t-il samedi 1er septembre. "C'est un avertissement, c'est un signal d'alarme", a prévenu Stéphane Bern, se défendant toutefois de vouloir "faire une hulotte'"

"La politique, ce n'est pas mon métier"

Stéphane Bern n'est pas ministre, mais une nouvelle défection d'une personnalité de la société civile populaire, ferait mauvais effet. Le gouvernement réagit donc vite et avec des chiffres. La ministre de la Culture Françoise Nyssen explique ainsi que "326 millions d'euros sont consacrés chaque année à la préservation du patrimoine. Ce n'est pas exactement ce qu'on peut appeler de la misère".

Stéphane Bern a-t-il eu Emmanuel Macron au téléphone après son coup de gueule ? Dans la matinée de samedi, le ton de Stéphane Bern est plus conciliant : "Le président me soutient. Oui, le gouvernement veut me soutenir. Soutenons tous ensemble l'action en faveur du patrimoine, mais il n'y a pas que les mots. Il faut aussi qu'on s'en donne les moyens". Stéphane Bern répète néanmoins qu'il partira s'il considère qu'il ne sert à rien, en rajoutant : "La politique, ce n'est pas mon métier"

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et Stéphane Bern, le 16 septembre 2017 au château de Monte-Cristo à Marly-le-Roi (Yvelines). 
Emmanuel Macron et Stéphane Bern, le 16 septembre 2017 au château de Monte-Cristo à Marly-le-Roi (Yvelines).  (LUDOVIC MARIN / AFP)